AlphaTauri ne voit "aucune alternative" à Gasly et Tsunoda

Pierre Gasly et Yuki Tsunoda ont de bonnes chances de rester à la Scuderia AlphaTauri pour la saison 2022 de Formule 1, Franz Tost ne voyant "aucune alternative" à ses pilotes actuels.

AlphaTauri ne voit "aucune alternative" à Gasly et Tsunoda

À ce stade, il paraît probable que Pierre Gasly et Yuki Tsunoda composent à nouveau le duo AlphaTauri lors de la saison 2022 de Formule 1. À l'exception d'un intermède infructueux chez Red Bull début 2019, Gasly a passé l'intégralité de sa carrière en F1 chez Faenza, où il a signé trois podiums. Le Français occupe la huitième place du championnat en ayant marqué 50 des 68 points de l'écurie cette saison, tandis que son coéquipier, le rookie Tsunoda, connaît des débuts difficiles dans l'élite, ayant été l'auteur de nombreux accidents et encaissé un 11-0 en qualifications face à Gasly.

Lire aussi :

Directeur de la petite Scuderia, Franz Tost fait toutefois preuve d'indulgence vis-à-vis du jeune Japonais, qui a connu une ascension météorique des formules de promotion et a débarqué en Formule 1 avec une faible expérience de la course en Europe. Tost compte ainsi conserver son duo de pilotes en 2022 et espère que Red Bull fera une annonce d'ici la fin de la trêve estivale.

"Je ne vois pas d'autre pilote", indique l'Autrichien. "J'espère que nous conserverons Pierre et aussi Yuki l'an prochain, car ce sera la deuxième saison pour Yuki et il connaîtra les circuits. N'oublions pas que nous abordons la deuxième moitié de saison, où Yuki ne connaît même pas les circuits. En Europe, il a couru en Formule 2 et en Formule 3. Mais nous allons en Amérique, il n'y a jamais couru. Nous allons au Mexique, où il n'a pas couru. Nous irons à São Paulo, où il n'a pas couru."

"Pierre fait un travail fantastique, et Yuki, encore une fois, est un nouveau venu et il fait du bon travail. Il faut qu'il prenne de l'expérience et il a beaucoup à apprendre, mais ce n'est rien de spécial. C'est logique avec les jeunes pilotes. C'est le risque que l'on prend quand un rookie rejoint l'écurie. Je pense que les deux pilotes sont suffisamment confiants. Je ne vois aucune raison de changer quoi que ce soit durant la trêve estivale quant à notre line-up de pilotes. Et je ne vois aucune alternative."

Ces propos représentent une mauvaise nouvelle pour les protégés de Red Bull qui évoluent en Formule 2, à savoir Jüri Vips, Liam Lawson et Jehan Daruvala, qui sont respectivement cinquième, huitième et neuvième du classement général ; après un week-end catastrophique à Bahreïn, l'Estonien a marqué 85 points lors des trois derniers meetings, seul le leader Oscar Piastri fait mieux (87).

Propos recueillis par Filip Cleeren

partages
commentaires
Comment Pérez a "changé de catégorie" chez Red Bull
Article précédent

Comment Pérez a "changé de catégorie" chez Red Bull

Article suivant

Binotto voit Hamilton champion mais soutient Verstappen

Binotto voit Hamilton champion mais soutient Verstappen
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021