Aston Martin révèle le nom de sa F1 2021

Sans surprise, l'écurie basée à Silverstone va lancer une nouvelle génération quant à la nomenclature de ses monoplaces de Formule 1.

Aston Martin révèle le nom de sa F1 2021

Le nom des monoplaces Jordan commençait jadis par EJ pour (Eddie Jordan), chez Force India c'était VJM (pour Vijay Mallya), les Racing Point étaient simplement baptisées RP… L'équipe fondée il y a 30 ans en Angleterre, désormais renommée Aston Martin F1 Team, va logiquement créer sa propre tradition dorénavant, bien que la base de la RP20 soit conservée cette année en raison du gel des châssis.

C'est donc l'Aston Martin AMR21 qui sera présentée en ligne le 3 mars prochain, AMR étant tout simplement l'abréviation d'Aston Martin Racing. Cette monoplace sera propulsée par des unités de puissance Mercedes, la marque à l'étoile étant le motoriste de l'écurie depuis 2009.

Auparavant, les seules apparitions d'Aston Martin en Formule 1 s'étaient faites en 1959 et 1960 sous la bannière de David Brown Corporation, alors propriétaire du constructeur britannique. Les bolides étaient baptisés DBR4 et DBR5, mais les résultats n'avaient pas été au rendez-vous. Roy Salvadori s'était néanmoins qualifié deuxième à Aintree en 1959, à chrono égal avec le poleman Jack Brabham.

Lire aussi :

Aston Martin va adopter cette année le vert forêt emblématique de la marque (et des écuries britanniques en sport automobile), même si l'on ne peut exclure des touches de rose à la suite du renouvellement du partenariat avec la marque BWT, qui devrait être présente sur la monoplace de manière "subtile".

"Nous n'avons pas eu la latitude de développement que nous avons habituellement, donc la philosophie reste la même avec une voiture à inclinaison faible", a précisé le directeur d'équipe Otmar Szafnauer quant aux nouveautés sur l'AMR21. "Même si la philosophie de la voiture sera conservée, nous aurons quand même beaucoup de nouveautés sur la voiture, beaucoup d'évolutions aérodynamiques et même un nouveau châssis nous concernant. Donc même si la voiture sera très proche de celle de l'an dernier, elle sera majoritairement renouvelée."

Rappelons que cette voiture sera pilotée par Lance Stroll, dont ce sera la cinquième saison en Formule 1 et la troisième au sein de l'écurie, et le quadruple Champion du monde Sebastian Vettel, qui rejoint l'équipe en provenance de la Scuderia Ferrari.

partages
commentaires
Le retour d'un Grand Prix en Afrique, une "priorité" de la F1

Article précédent

Le retour d'un Grand Prix en Afrique, une "priorité" de la F1

Article suivant

Ferrari restructure son département châssis F1

Ferrari restructure son département châssis F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021