Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
40 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
97 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
131 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
145 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
173 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
180 jours
12 sept.
Course dans
187 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
201 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
205 jours
10 oct.
Course dans
215 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
230 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
237 jours
07 nov.
Course dans
244 jours

Binotto pourrait manquer certains Grands Prix dès 2020

Malgré la pandémie de COVID-19, la Formule 1 est parvenue à organiser 17 Grands Prix en 2020 et projette 23 courses en 2021, de quoi inciter Mattia Binotto à voyager moins souvent avec Ferrari.

Binotto pourrait manquer certains Grands Prix dès 2020

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto pourrait prendre du recul sur son implication auprès de l'écurie italienne dans le cadre des Grands Prix à compter de la fin de saison 2020. Cette décision est en lien avec la densité des calendriers de la Formule 1 dans les mois qui viennent et du travail à mener du côté de l'écurie italienne.

En dépit de la pandémie liée au nouveau coronavirus, qui a provoqué l'annulation de 13 Grands Prix, la discipline a réussi à mettre en place un calendrier plus resserré comptant 17 épreuves, réparties entre le début du mois de juillet et la mi-décembre 2020. Cette situation avec une fin de saison particulièrement dense et inhabituellement tardive selon les standards contemporains interroge les écuries dans leur manière de fonctionner, notamment pour protéger leur personnel, limité sur les épreuves par les exigences liées au protocole COVID.

Lire aussi :

La campagne 2021, qui reste à valider officiellement, pourrait compter jusqu'à 23 Grands Prix. Même si ce chiffre est très provisoire en raison de l'incertitude liée à la pandémie actuelle, qui connaît une recrudescence sur certains continents dont l'Europe et l'Amérique du Nord, il s'agirait de la saison la plus longue de l'Histoire. Et forcément, dans ces conditions, les écuries, qui doivent également gérer la limitation de leurs dépenses en lien avec le nouveau Règlement Financier, pourraient revoir leur fonctionnement afin d'éviter des situations difficiles pour leur personnel.

"Augmenter le nombre de courses est de plus en plus difficile en termes de logistique, pour les mécaniciens et les ingénieurs", a déclaré Mattia Binotto à ce sujet. "Nous allons planifier pour toutes les personnes que nous pouvons, c’est la meilleure manière de faire cela pour nous assurer de disputer la saison avec le bon niveau d’efficacité et de concentration."

Et très concrètement, le dirigeant italo-suisse estime que cela va avoir un impact sur sa propre situation, et ce peut-être dès 2020. "Je pense que, me concernant, il faut équilibrer les tâches au circuit et à l’usine. Tout de même, l’usine est importante dans le développement et la préparation des voitures."

"Pour ma part, je pense que ne serai pas à toutes les courses, j’envisage même dès 2020 de manquer certaines courses de la fin de saison à commencer par la Turquie, mais c’est plus une éventualité pour l’année prochaine car quand vous êtes responsable d’une équipe entière, les courses sont clairement importantes mais le management global de l’écurie est important également. Donc avec l’augmentation du nombre de courses, il faut faire preuve de discernement et veiller à ce que certains ingénieurs et techniciens puissent trouver un équilibre."

partages
commentaires

Voir aussi :

La F2 et la F3 passent à trois courses par week-end

Article précédent

La F2 et la F3 passent à trois courses par week-end

Article suivant

Le Grand Prix de Miami attendra encore

Le Grand Prix de Miami attendra encore
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte" Prime

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Le lancement de la nouvelle Formule 1 d'Aston Martin était l'un des événements les plus attendus de l'intersaison, les fans se demandant quel serait le look de l'AMR21.

Formule 1
7 mars 2021
Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance Prime

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance

Après avoir produit une voiture en progrès mais manqué les points l'an passé, Williams débute l'ère Dorilton Capital avec la FW43B et avec comme objectif de grimper dans la hiérarchie de la F1 dès 2021.

Formule 1
6 mars 2021
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021