Bottas : Comme si "quelqu'un d'autre" pilotait en Australie

Valtteri Bottas croit que sa victoire au Grand Prix d'Australie en ouverture de la saison 2019 de F1 a été sa meilleure course en discipline reine et il a eu la sensation qu'il ne pilotait pas lui-même sa voiture.

Battu pour le titre mondial par son équipier Lewis Hamilton, Valtteri Bottas avait entamé la saison de la plus belle des façons avec un succès éclatant remporté lors du Grand Prix d'Australie. Le Finlandais, qui avait pour la première fois de sa carrière pris la tête du classement pilotes au terme de l'épreuve, y avait franchi la ligne d'arrivée avec plus de vingt secondes d'avance sur l'autre Mercedes, qui avait tout de même subi des dégâts très tôt durant la course après être partie de la pole.

"Melbourne est toujours [ma meilleure performance de l'année]", a répondu le Finlandais à Motorsport.com. "La course que j'ai faite... c'est étrange, quand j'y pense, on aurait dit que c'était quelqu'un d'autre. C'était surréaliste. Ça semblait trop facile. C'est un sentiment amusant, donc c'était clairement la meilleure course de ma carrière, le meilleur dimanche. Et je n'étais pas en pole, j'ai pris un bon départ depuis la seconde place et je me suis emparé des commandes."

Lire aussi :

Même si la suite de la saison, et notamment après sa seconde victoire à Bakou, a largement tourné en faveur de Hamilton, qui s'est progressivement détaché de son équipier au championnat, Bottas peut avoir la satisfaction de dire qu'il a connu son meilleur exercice en discipline reine, avec un total de quatre succès et une seconde place finale. "Il y a eu d'autres bonnes courses qui entrent dans mon top 5 [personnel]. Je pense qu'Austin aussi. C'était bien marrant, donc c'est définitivement en haut. Le Japon aussi était une bonne course."

Les deux dernières victoires évoquées par Bottas entrent dans le cadre d'une seconde partie de saison qui contraste avec celles, plus poussives, de 2017 et 2018, ce qui lui apporte une grande satisfaction. "Le but est toujours d'essayer d'aller plus en avant avec sa performance, et ce depuis 2017. C'est pourquoi 2018 était une saison si décevante, parce que je l'ai presque ressentie comme un pas en arrière."

"Désormais, c'est de nouveau sur le bon chemin. Je vois un petit peu les améliorations et les gains que je suis capable de produire en tant que pilote et la quantité que je peux apprendre, cette année et la précédente. C'est une très bonne sensation de voir que le dur travail paie à un certain moment. Quand je regarde la saison, bien sûr, quand Lewis a assuré le titre, le sentiment initial était la déception, parce que je savais que c'était game over à nouveau, et que j'avais échoué. Mais très rapidement, la [victoire] a aidé également à retenir le bon sentiment. Je vois cette saison de façon très positive, en raison de tout ce que j'ai pu apprendre."

partages
commentaires
Vettel/Leclerc : Binotto décrit des 1res réunions "très gênantes"

Article précédent

Vettel/Leclerc : Binotto décrit des 1res réunions "très gênantes"

Article suivant

Bilan 2019 - Russell, un rookie impeccable

Bilan 2019 - Russell, un rookie impeccable
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021