Bilans Saison 2019
Dossier

Bilans Saison 2019

Bilan 2019 - Russell, un rookie impeccable

Classé bon dernier du championnat des pilotes, George Russell a néanmoins réalisé une première campagne impeccable en Formule 1, justifiant les espoirs placés en lui par Mercedes.

Bilan 2019 - Russell, un rookie impeccable

Propulsé en Formule 1 après deux titres consécutifs en tant que rookie en GP3 et en Formule 2 – exactement comme un certain Charles Leclerc – George Russell faisait néanmoins face à un contexte difficile. L'écurie Williams a connu ce qui peut être considéré comme la pire saison de son Histoire, ne parvenant pas à participer aux premières journées des essais hivernaux en raison d'un retard dans la construction de la monoplace et évoluant loin, très loin des autres équipes en matière de performance. Le déficit de la FW42 sur la pole position a oscillé entre 3% et 5,5% du temps au tour, quand les autres monoplaces du milieu de tableau étaient généralement entre 1% et 3%.

Lire aussi :

Russell était par ailleurs confronté à un Robert Kubica au potentiel incertain, le Polonais faisant son retour en Formule 1 après huit ans d'absence suite à l'accident de rallye qui l'a partiellement privé de la mobilité de son bras droit… confrontation qui a finalement été à sens unique. En qualifications, excepté Spa-Francorchamps où Kubica est tombé en panne, Russell a infligé un 20-0 sans appel à son coéquipier, avec un écart moyen de 0,630 seconde. Un gouffre !

George Russell, Williams Racing FW42

Le rapport de force était similaire en course, si bien que le Britannique avait plus d'une minute d'avance sous le drapeau à damier à Melbourne, au Red Bull Ring, à Monza, à Suzuka et à Interlagos. Pour autant, c'est un Kubica opportuniste qui est parvenu à inscrire le seul point de Williams lors d'un Grand Prix d'Allemagne perturbé par la pluie, promu à la dixième place par les pénalités infligées aux Alfa Romeo. Russell n'était pourtant qu'une seconde et demie derrière ! Kubica a également fini devant en France, avec neuf secondes de marge.

Cependant, s'il y a un pilote Williams qui s'est mêlé à la lutte avec les autres écuries, c'est bien Russell. C'est lui qui est parvenu à devancer Sergio Pérez, Daniel Ricciardo et Lance Stroll en qualifications au Hungaroring, passant à quelques centièmes de la Q2. C'est lui qui a battu Stroll et les Alfa Romeo à l'arrivée du Grand Prix de Monaco, grâce à une performance éblouissante. En réalité, il est arrivé 12 fois que Russell devance une monoplace autre que celle de son coéquipier sous le drapeau à damier, même si la plupart du temps, c'était dû à des incidents de course.

Bref, Russell a fait tout ce que l'on pouvait attendre de lui pour sa première campagne en Formule 1. Protégé de Mercedes mais pas encore candidat à un baquet au sein de l'écurie à l'étoile, il compte se concentrer sur Williams pour les trois années de son contrat avec la structure de Grove, jusqu'à fin 2021. Ce ne sera pas la situation la plus favorable qui soit, mais cette expérience devrait néanmoins être formatrice. Nul doute qu'à long terme, ce jeune homme travailleur et sérieux fera partie des options plausibles pour remplacer Lewis Hamilton à la retraite de ce dernier.

Ces bilans 2019 sont aussi l'occasion pour vous de noter chaque pilote, grâce au module situé au bas de cet article.

Bilan Williams 2019
 

partages
commentaires
Bottas : Comme si "quelqu'un d'autre" pilotait en Australie

Article précédent

Bottas : Comme si "quelqu'un d'autre" pilotait en Australie

Article suivant

Head : Réduire les libertés techniques pour 2021 était nécessaire

Head : Réduire les libertés techniques pour 2021 était nécessaire
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021