Button - "Nous ne sommes pas compétitifs"

McLaren portait de grands espoirs sur Spa-Francorchamps, lesquels ont été déçus lors des qualifications du Grand Prix de Belgique.

En effet, Fernando Alonso et Jenson Button ont tous deux échoué à passer le stade de la Q1, alors que Honda promettait des évolutions qui mettraient l'unité de puissance japonaise au niveau de celle de Ferrari. C'est la cinquième fois de la saison qu'aucune McLaren MP4-30 n'est en Q2.

Bien évidemment, c'est la déception qui règne pour les pilotes, notamment un Button qui, ironiquement, estime avoir réalisé un tour particulièrement bon.

"Battre Fernando est le seul point positif!" lâchait-il au micro de Sky Sports en sortant de sa voiture. "J'ai bien aimé piloter la voiture aujourd'hui pourtant, alors que j'ai eu des problèmes tout le week-end. Je pense que ce tour était le même que ma pole position il y a 3 ans, et ça n'est même pas assez pour sortir de la Q1..."

À défaut de compétitivité, Button se satisfait d'une monoplace agréable à piloter.

"Nous ne sommes pas compétitifs, mais les sensations étaient bonnes, c'est un bon point," poursuit-il. "Il y a plus de puissance dans le moteur, mais on en veut toujours plus, et on a encore beaucoup de retard. La voiture en elle-même était agréable à piloter, mais on a eu du mal à trouver un bon équilibre."

"Je ne pense pas qu'on roule avec trop d'appuis, on est peut être pas assez efficaces, je ne sais pas. On a encore beaucoup de travail à faire avant de nous satisfaire de notre package," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags reaction