Button optimiste pour Montréal malgré la faiblesse de Honda

Jenson Button reste sur une série de trois courses consécutives dans les points, une première depuis la saison 2014.

Button optimiste pour Montréal malgré la faiblesse de Honda
Jenson Button, McLaren MP4-31 poussé sur la grille devant Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31 et Fernando Alonso, McLaren MP4-31 dans la ligne des stands
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Vainqueur Jenson Button, McLaren Mercedes

À Monaco notamment, les deux pilotes McLaren ont tiré leur épingle du jeu grâce à un circuit où la puissance moteur ne joue pas un rôle majeur et à la pluie, qui a chamboulé la hiérarchie. Fernando Alonso cinquième, Jenson Button neuvième : le bilan est très positif. Aussi l'optimisme est-il de mise pour le Grand Prix du Canada à venir.

"Notre fiabilité a été bonne à Monaco, et Fernando et moi sommes parvenus à rester sur la piste dans des conditions assez folles, donc j'espère que la météo nous réserve quelques surprises pour que nous tirions notre épingle du jeu", déclare le Britannique.

"C'est toujours une course extrêmement imprévisible : la météo, les murs, la piste étroite, la surface glissante. C'est là que les hommes font la différence par rapport aux gamins !"

Des difficultés pour McLaren à Montréal ?

Le management de McLaren Honda a toutefois exprimé ses craintes quant au niveau de performance que pourrait afficher l'équipe à Montréal, sur un Circuit Gilles Villeneuve comprenant plusieurs longues pleines charges et où l'unité de puissance japonaise ne sera donc pas à son avantage.

Jenson Button en est conscient, mais estime que McLaren pourra rééquilibrer la balance grâce aux qualités intrinsèques de la MP4-31.

"Bien que ce soit l'un des circuits les plus rapides du calendrier, qui demande beaucoup de puissance, l'un des points forts de notre châssis est la stabilité lors de gros freinages, donc nous ne devrions pas craindre d'aller sur un tel circuit et de nous retrouver en difficulté", commente le Champion du monde 2009.

"Notre développement est rapide et nous travaillons énormément en coulisses pour améliorer constamment la performance de notre package entier, donc j'ai hâte de voir notre niveau de performance au Canada, vu les caractéristiques très différentes du circuit par rapport à Monaco."

L'exploit de 2011

Button n'a pas toujours eu de la réussite à Montréal, avec cinq abandons en 15 participations et trois podiums seulement, mais c'est là qu'il a remporté une victoire qui peut être considérée comme la plus belle de sa carrière. En 2011, sous une pluie battante, le pilote McLaren s'est accroché avec son coéquipier Lewis Hamilton, puis avec la Ferrari d'Alonso, se retrouvant dernier au 40e tour... avant de remonter jusqu'à la victoire 30 boucles plus tard !

"Ce n'est pas un secret que j'adore vraiment ce circuit, qui a été le théâtre d'une de mes meilleures victoires, en 2011. Il fait vraiment partie de mes favoris. C'est un vrai circuit de pilote : dur pour les voitures, dur pour les pilotes, avec des courses sensationnelles pour la plupart, quelle que soit la météo. Sortir du dernier virage indemne après avoir passé le 'Mur des Champions', c'est toujours une réussite. Espérons y parvenir 70 fois ce dimanche !"

partages
commentaires
Le top 8 n'est pas suffisant pour Haas

Article précédent

Le top 8 n'est pas suffisant pour Haas

Article suivant

Sauber - Le système F1 est "injuste" et déséquilibré

Sauber - Le système F1 est "injuste" et déséquilibré
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021