Carmen Jorda - Des moments excitants et difficiles avec Lotus

partages
commentaires
Carmen Jorda - Des moments excitants et difficiles avec Lotus
Par : Fabien Gaillard
18 déc. 2015 à 12:43

Carmen Jorda, pilote de développement pour l’écurie Lotus, est revenue sur sa saison dans les coulisses d’une écurie britannique en proie à des difficultés financières avant son rachat par Renault.

Carmen Jorda, pilote de développement Lotus F1 Team
Carmen Jorda, Pilote de Développement Lotus F1 Team
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso avec Carmen Jorda, Pilote de développement Lotus F1 Team
Carmen Jorda, Pilote de développement Lotus F1 Team à l'Amber Lounge Fashion Show
Carmen Jorda, pilote de développement Lotus F1 Team et Jolyon Palmer, pilote d'essais et de réserve Lotus F1 Team
Carmen Jorda, Pilote de Développement Lotus F1 Team
Carmen Jorda, pilote de développement Lotus F1 Team sur la grille

Quand elle a été nommée pilote de développement de l’équipe d’Enstone, en février dernier, l’Espagnole ne s’est pas attirée que des sympathies, d’aucuns estimant que son arrivée chez Lotus était uniquement un coup de pub, ses performances en formules de promotion n’ayant pas enthousiasmé les observateurs.

Jorda a en tout cas été largement présente dans le garage Lotus, souvent aux côtés du troisième pilote et futur titulaire Jolyon Palmer, où elle a pu assister de près à l’évolution d’une écurie en pleine tourmente financière mais qui se battait malgré tout pour les points en dépit d'un développement très limité.

Malgré l’absence de roulage qui lui semblait promis, Carmen Jorda juge son expérience globalement bonne : "Ça a été une année vraiment bonne pour moi et une expérience extraordinaire dans laquelle j’ai beaucoup appris de tout le monde ici à Enstone."

"L’équipe et moi avons traversé beaucoup de moments excitants et certains un peu plus difficiles. Je pense qu’il y a toujours eu un bon équilibre tout au long de l’année."

"Le meilleur moment de la saison a été le début de l’année," confie-t-elle. "Arriver dans une équipe de Formule 1, voir Enstone, être accueillie et découvrir cet incroyable esprit de famille qu’ils ont ici. C’est superbe car je n’avais jamais eu d’expérience comme celle-ci par le passé, donc j’étais immensément reconnaissante."

"La chose la plus importante que j’ai apprise était tout le processus caché afin de piloter une Formule 1. Il y a tant de choses autour de cela dont je n’étais pas consciente. J’ai piloté des voitures pendant des années mais c’est juste différent, donc c’était une grande expérience d’apprentissage pour moi."

Après une année sans roulage, comment va se passer l’entraînement hivernal? "Ça va dépendre de mon emploi du temps, mais j’espère prendre quelques jours de congés pour Noël et le Nouvel An car j’ai été stricte sur l’entraînement toute l’année. Je vais prendre une petite pause et je reviendrai rafraîchie."

"J’espère que j’aurai de bonnes nouvelles à annoncer avec l’équipe et je suis excitée de voir ce que le futur réserve et de connaître quelque chose de nouveau. Nous espérons tous une bonne fin d’année après une année difficile."

Avec le rachat officialisé de Lotus par Renault, Jorda s’attend forcément à changer de couleurs en 2016, même si son futur au sein de l’écurie n’a pas fait l’objet d’une communication particulière pour le moment : "Je pense que ce sera du jaune bien sûr! Du jaune, c’est certain!"

Pour finir, quand il lui est demandé trois mots pour décrire 2015, elle répond : "Difficile, excitante et… équilibrée."

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carmen Jorda
Équipes Lotus F1 Boutique
Auteur Fabien Gaillard