Felipe Massa
Dossier

Felipe Massa

Chronique Massa - Bakou, une course que j'aurais pu gagner

Felipe Massa revient sur un Grand Prix d'Azerbaïdjan frustrant qu'il aurait pu remporter sans un problème mécanique.

Chronique Massa - Bakou, une course que j'aurais pu gagner
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Felipe Massa, Williams FW40, au restart
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, en lutte avec Felipe Massa, Williams FW40, au restart
Felipe Massa, Williams
Felipe Massa, Williams
Felipe Massa, Williams FW40 abandonne
Felipe Massa, Williams FW40
Felipe Massa, Williams FW40
Felipe Massa, Williams FW40
Pierre Wache, ingénieur Red Bull Racing, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Lance Stroll, Williams

Il y a eu un moment lors du GP d'Azerbaïdjan où j'ai pensé qu'il allait s'agir d'une des courses les plus mémorables de ma carrière. Au lieu de ça, je n'ai pas terminé. Donc je suis reparti avec zéro point et beaucoup de regrets d'une course où j'avais la chance de réaliser un super résultat.

Pendant les essais libres et les qualifications, j'ai eu un très bon feeling concernant le rythme de ma Williams Martini. J'étais sûr que nous nous qualifierions facilement dans le top 10, et ça a été confirmé par les résultats. 

Ce que je n'aurais pas imaginé à ce moment-là était que je serais finalement en position de gagner le Grand Prix. Cette possibilité est seulement apparue lors du drapeau rouge.

Après quelques tours de course, j'ai réalisé que je pouvais commencer à espérer plus que des points seulement. J'ai dépassé les deux Force India et Kimi Räikkönen avec facilité, et je roulais en troisième place derrière Lewis Hamilton et Sebastian Vettel quand la course a été stoppée.

Je ne savais pas à ce stade, évidemment, qu'ils auraient tous les deux des problèmes inattendus, et j'étais certain qu'après le drapeau rouge, ils s'échapperaient. Mais l'idée de monter sur le podium était déjà une chose avec laquelle j'étais vraiment heureux.

Mais quand nous avons été autorisés à revenir en piste, j'ai immédiatement senti que quelque chose ne fonctionnait pas bien sur la voiture. J'espérais que c'était quelque chose qui pouvait être réglé, mais j'ai rapidement réalisé que c'était une défaillance mécanique terminale. Une fois dans les stands, nous avons découvert le problème : un amortisseur.

Donc ma course s'est terminée de façon très décevante. Mais j'ai regardé les tours restants dans le garage avec l'équipe, et nous avons célébré le premier podium de mon équipier Lance Stroll. Évidemment, j'aurais aimé être sur le podium moi-même, mais je ne peux pas me battre contre l'inattendu et, au final, j'étais heureux pour toute l'équipe et Lance.

Après avoir inscrit ses premiers points au Canada, la confiance de Lance a progressé et je suis ravi qu'il ait décidé d'utiliser mes choix de réglages et qu'il ait adapté son style de pilotage. Il a commencé en utilisant mes réglages le premier jour et a eu la capacité de très bien s'adapter sans faire d'erreurs.

Les premières courses de cette saison ont été difficiles pour Lance, mais je suis vraiment heureux que l'année ait pris une tournure différente après Montréal et Bakou.

La F1 a évidemment quitté Bakou en parlant beaucoup des incidents en course, et évidemment de celui entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. J'ai vu les images de la télévision et, au-delà du fait que la possibilité que Lewis aille lentement soit un peu inattendue pour Sebastian, j'ai quand même été un peu surpris par sa réaction.

Nous travaillons dur pour préparer le Grand Prix d'Autriche, et le Red Bull Ring est une piste où Williams a toujours été performant.

Il devrait y avoir quelques améliorations sur la voiture, et j'espère que nous pourrons confirmer notre place dans la bataille pour les positions proches du podium. Je veux effacer ce que j'ai manqué lors des deux dernières courses, où je n'ai pas pu obtenir la récompense de très bonnes performances.

partages
commentaires
Hamilton : "Bottas a gagné sa place chez Mercedes à long terme"
Article précédent

Hamilton : "Bottas a gagné sa place chez Mercedes à long terme"

Article suivant

Marko : Red Bull peut gagner à la régulière en 2017

Marko : Red Bull peut gagner à la régulière en 2017
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021