Dennis sur Button - "Oubliez le mot retraite !"

Pilote de Formule 1 le plus expérimenté en activité, Jenson Button ne sera pas sur la grille de départ pour le Grand Prix d'Australie en mars prochain.

Dennis sur Button - "Oubliez le mot retraite !"
Jenson Button, McLaren MP4-31 est percuté par Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05 dans le premier tour
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren
Ron Dennis, président McLaren avec les médias
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren Honda
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31

Après 17 saisons dans la catégorie reine du sport automobile et un titre mondial en 2009, Jenson Button va céder son baquet au prometteur Stoffel Vandoorne. L'Anglais conservera toutefois un rôle important chez McLaren, avec un poste s'apparentant à celui d'un pilote de réserve très impliqué dans le développement de la voiture avec de probables séances d'essais à la clé.

"Pour éviter toute confusion, oubliez le mot 'retraite', ce n'est pas dans notre vocabulaire, ce n'est pas ce que nous disons", déclare Ron Dennis, PDG de McLaren, sans ambiguïté. "Jenson fait partie des pilotes de l'équipe pour les deux prochaines années. Si nous avons besoin que Jenson prenne le volant l'an prochain pour quelque raison que ce soit, il le fera."

Un retour en 2018 est possible

Button est désormais sous contrat avec McLaren dans son nouveau rôle jusqu'en 2018, avec la possibilité d'un retour en tant que titulaire cette année-là.

"Il n'y a aucune raison pour qu'il ne revienne pas courir en 2018", insiste Dennis. "La seule chose pour laquelle il a hésité, c'est qu'il voulait vraiment faire un break. Ce n'était pas nécessaire que ce soit une pause complète."

"C'est donc une façon innovante de fournir à l'équipe tous les avantages d'avoir Jenson avec nous, notamment la possibilité qu'il prenne le volant si nécessaire, et de lui donner ce qu'il voulait : un peu de temps pour se détendre, pour profiter des choses dont il n'a pas pu profiter jusqu'à présent."

Pas noir et blanc

Fernando Alonso ne cache pas qu'il pourrait quitter la Formule 1 à la fin de la saison prochaine s'il ne retrouve pas le plaisir du pilotage avec la nouvelle réglementation technique, et certains voient en cet accord trouvé avec Button l'assurance pour McLaren de disposer d'un pilote de pointe expérimenté en 2018 en cas de départ pour l'Ibère.

"La réalité, c'est que Jenson a énormément à offrir à l'équipe", tempère Dennis. "Et pour être honnête, quand nous avons commencé à en discuter à Spa, ce n'était pas noir et blanc. Or, en F1, il n'y a pas de place pour autre chose que le noir et le blanc. Du coup, on se dit 'Bon, si tu n'est pas vraiment motivé...'."

"Mais en fin de compte, l'opportunité de prendre une année pour décompresser, ça paraît vraiment bien. Ce n'est pas une politique d'assurance sur quoi que ce soit. C'est conçu comme une stratégie innovante pour notre line-up de pilotes pour l'an prochain, et c'est exactement ça. Voire plus."

 

Peinture de Jenson Button par Paul Oz
Produits dérivés Jenson Button
partages
commentaires
Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull

Article précédent

Verstappen - Un mauvais départ dû à une erreur de Red Bull

Article suivant

Mercedes ne compte pas faire de Manor son junior team

Mercedes ne compte pas faire de Manor son junior team
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021