Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
13 Heures
:
03 Minutes
:
13 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
7 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
14 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
35 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
42 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
56 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
63 jours

Deux Renault dans les points : "De retour dans la partie !"

partages
commentaires
Deux Renault dans les points : "De retour dans la partie !"
Par :
10 juin 2019 à 13:59

Cyril Abiteboul était un homme comblé à l'arrivée du Grand Prix du Canada 2019 : les Renault de Ricciardo et Hülkenberg ont fait une moisson de 14 points.

Cela faisait dix Grands Prix (depuis le GP des USA 2018) que Renault n'avait pas emmagasiné un tel total de points au terme d'un dimanche de course. Avec les 14 points marqués par Daniel Ricciardo (sixième) et Nico Hülkenberg (septième), les troupes franco-anglaises repartent de Montréal le moral au beau fixe et en cinquième position du championnat, avant d'arriver sur la manche à domicile du Castellet, en France. Voici les impressions qu'a livrées à chaud le directeur d'équipe Cyril Abiteboul dans le carré presse de Montréal après ce solide résultat.

Lire aussi :

La course se termine avec les deux autos dans les points pour la première fois de la saison et un bond au championnat des constructeurs…

Eh bien, je suis heureux ! C'est un bon résultat d'équipe. C'est le mieux que nous pouvions attendre d'ici et cela nous a remis dans la partie, très proches des McLaren. Il s'agit donc du meilleur résultat que nous pouvions obtenir de ce week-end. C'est aussi bien, car ce fut tout simplement un week-end sans problèmes, qui s'est déroulé sans aucun souci particulier. De ce fait, nous voyons ce que nous sommes capables de faire et il s'agit d'une autre démonstration du fait que tous les problèmes que nous avons eus en travers de notre chemin en début de saison ont eu un impact.

Ceci est une empreinte, un moule de ce que nous devons et pouvons faire. Sincèrement, je peux vous dire que jeudi, puis vendredi et par la suite, l'exécution a été parfaite. Absolument sans faute, sans incident. C'est donc en tous points un modèle à suivre pour nous. C'est un peu frustrant lorsque vous savez que vous avez le rythme mais pas tout à fait assez pour vous battre avec les plus grandes équipes, mais sincèrement, il faut prendre cela et être heureux du résultat.

Nico Hulkenberg, Renault F1 Team R.S. 19, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10

Êtes-vous excités par le timing de ce résultat, avant le Paul Ricard ?

Exactement ! Nous devons prendre ce résultat et déjà nous concentrer sur le suivant. Bien entendu, il y a beaucoup de choses dans les tuyaux pour le Grand Prix de France. J'avais dit que la première priorité était de régler nos problèmes côté moteur, et ça a été fait à Monaco. Ce ne fut pas très visible à Monaco en raison de la nature de la piste, mais ce fut clairement bien plus notable ici. Nous avions dit que les prochaines étapes concerneraient les améliorations châssis et il y en a eu, ainsi que d'autres importantes pour le Ricard. Il nous faut mettre en œuvre ces évolutions comme il faut et il faudra faire des tests comparatifs mais cela devrait nous donner ce que nous recherchons, c'est-à-dire un peu d'air par rapport au milieu de grille afin de pouvoir aussi nous concentrer, penser au moyen-long terme et continuer notre développement et les améliorations permettant de rejoindre les top teams.

 

Article suivant
Charger les commentaires