Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

EL1 - Hamilton et Bottas, loin devant tout le monde

partages
commentaires
EL1 - Hamilton et Bottas, loin devant tout le monde
Par :
7 juin 2019 à 15:36

La première séance d'essais libres du Grand Prix du Canada 2019 de F1 a vu Lewis Hamilton et Valtteri Bottas signer les deux premiers temps, quasiment une seconde devant leurs poursuivants. Le Finlandais a connu une alerte moteur en toute fin de roulage.

Les premiers pilotes prennent la piste pour leur tour d'installation, sur un tracé chauffé à 27°C et avec une température ambiante de 17°C. Quelques nuages à signaler dans le ciel québécois, mais le soleil brille pour cette première séance du week-end. Pour les 40 minutes initiales, les concurrents disposent tous d'un train de pneus qu'il faut rendre à Pirelli une fois ce laps de temps écoulé, ce qui devrait encourager le roulage malgré un circuit très sale.

En plus d'être le premier pilote à signer un temps, avec 1'21"6, Nicholas Latifi est le premier à rencontrer une marmotte, dans le virage 6 ; il l'évite puis améliore son temps en 1'19"3 avant de connaître une glissade en entrant dans le virage 9 puis, sur une autre boucle, un blocage à l'épingle. La Canadien a la piste pour lui tout seul un long moment.

Lire aussi :

Au bout de 20 minutes, la feuille des temps se garnit : Carlos Sainz prend les commandes en 1'16"9 avant que les choses sérieuses ne commencent avec Max Verstappen, en 1'15"9, 1'15"0 puis 1'14"6. Valtteri Bottas signe ensuite 1'14"1, peu après un tête-à-queue de Romain Grosjean au virage 7. Le Finlandais abaisse encore la meilleure marque provisoire avec 1'13"495, un temps que Lewis Hamilton égale quelques minutes plus tard. Les deux hommes diminuent encore leur temps de passage ensuite et le dernier mot revient au #77, avec 1'13"0 contre 1'13"1 pour le #44. La concurrence est repoussée à plus d'une seconde.

Alors que la piste se vide le temps de rendre à Pirelli le fameux train de pneus, chez Red Bull on s'affaire autour de la RB15 de Verstappen. Les mécaniciens démontent notamment le fond plat. Au contraire, Pierre Gasly est parmi les premiers pilotes à reprendre la piste après une douzaine de minutes sans F1 en piste. Les Mercedes prennent la piste en mediums (jaunes) contre les tendres (rouges) dans la première partie de séance : Hamilton descend en 1'12"7 et Bottas en 1'12"9.

Giovinazzi abîme son Alfa

Premier incident notable de la journée : Antonio Giovinazzi perd le contrôle de l'Alfa Romeo à la sortie du virage 10 et va percuter le muret par l'arrière. Le choc n'est pas violent mais il suffit à briser le demi-train arrière gauche ainsi qu'une partie de l'aileron. Le pilote en sort indemne mais la séance est perturbée pendant quelques minutes, sous régime de Virtual Safety Car.

Au moment où le drapeau vert est de nouveau brandi, Verstappen reprend la piste et revient à un peu moins d'une seconde des W10, en mediums ; Leclerc fait de même, mais reste à distance. Sur un tour lancé, Sebastian Vettel part en tête-à-queue à l'épingle ; l'Allemand complète le top 5 provisoire à un quart d'heure de la fin de séance. Séance au cours de laquelle la piste a pris plus de dix degrés, puisque le thermomètre affiche 38°C.

Lire aussi :

En fin de séance, Bottas se plaint de "coupures moteur" et l'écurie allemande lui indique qu'il a perdu la pression d'essence. Il rentre au ralenti. Petite alerte donc, alors que le Finlandais, comme l'ensemble des monoplaces motorisées par l'Étoile, est équipé du nouveau V6 turbo hybride. Dans le même temps, chez Ferrari, les deux pilotes ont un nouveau MGU-H et un nouveau turbo ; chez Honda, tous les pilotes ont monté de nouvelles batteries et des nouvelles unités de contrôle électronique. Pour chacun des pilotes cités, il s'agit du second exemplaire de cette pièce.

La hiérarchie n'évolue plus au fil de la valse des longs relais.

Canada Grand Prix du Canada - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 31 1'12.767  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 25 1'12.914 0.147
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 24 1'13.720 0.953
4 Netherlands Max Verstappen Red Bull 26 1'13.755 0.988
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 28 1'13.905 1.138
6 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 30 1'13.945 1.178
7 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 34 1'13.973 1.206
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 31 1'14.123 1.356
9 Mexico Sergio Pérez Racing Point 31 1'14.172 1.405
10 Denmark Kevin Magnussen Haas 32 1'14.202 1.435
11 United Kingdom Lando Norris McLaren 33 1'14.246 1.479
12 Germany Nico Hülkenberg Renault 30 1'14.474 1.707
13 France Pierre Gasly Red Bull 27 1'14.570 1.803
14 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 17 1'14.582 1.815
15 France Romain Grosjean Haas 31 1'14.645 1.878
16 Thailand Alexander Albon Toro Rosso 36 1'14.703 1.936
17 Canada Lance Stroll Racing Point 32 1'14.812 2.045
18 Russian Federation Daniil Kvyat Toro Rosso 32 1'15.343 2.576
19 United Kingdom George Russell Williams 29 1'15.989 3.222
20 Canada Nicholas Latifi Williams 33 1'16.199 3.432
Article suivant
Rôles clarifiés chez Ferrari : qui fait quoi à la Scuderia ?

Article précédent

Rôles clarifiés chez Ferrari : qui fait quoi à la Scuderia ?

Article suivant

Photos - Les nouveautés techniques au Canada

Photos - Les nouveautés techniques au Canada
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie EL1
Auteur Fabien Gaillard