EL1 - Mercedes, avec ou sans FRIC

partages
commentaires
EL1 - Mercedes, avec ou sans FRIC
18 juil. 2014 à 11:31

La première séance d’Essais Libres marque un grand moment pour Susie Wolff pendant…quelques secondes à Hockenheim

La première séance d’Essais Libres marque un grand moment pour Susie Wolff pendant…quelques secondes à Hockenheim. Après la désillusion d’une panne sur la Williams de Bottas, qu’elle empruntait en EL1 à Silverstone -et avec laquelle elle ne put boucler qu’un unique tour lancé-, la pilote écossaise disposait ce weekend d’une chance de finalement pouvoir montrer ce dont elle est capable devant un public qui la connaît bien après ses années DTM. Première à prendre la piste, à 10h00 tapantes, Wolff ne fera cependant que quelques mètres, un problème de transmission la contraignant à revenir au ralenti jusqu’à son garage…

Pendant ce temps, tous les autres pilotes de la grille réalisent sans ennui leur tour d’évaluation des systèmes avant de repasser par les stands. Le travail qui attend les teams est plus important que d’habitude sur cette séance, au cours de laquelle il faut restaurer les autos selon les nouveaux amendements de règles concernant les systèmes de suspensions.

Rapidement dans la séance, la Ferrari de Räikkönen rencontre des problèmes de pression d’eau, le ramenant au garage et le maintenant immobilisé pendant près de 50 minutes. Fort heureusement pour Susie Wolff, le problème sur la Williams semblait seulement concerner un problème mineur d'équilibrage de capteur, et l’Ecossaise peut vite reprendre la piste pour du véritable roulage.

Les Red Bull puis les Mercedes prennent successivement les commandes de la séance avec le composé pneumatique le plus dur à disposition. Il apparait bien vite que la marge de Mercedes est inchangée à Hockenheim en dépit de l’interdiction du système FRIC ayant tant fait parler au cours des 10 derniers jours. Rosberg et Hamilton se tiennent dans le même dixième de seconde, l’Allemand ayant signé un chrono en 1’19.131s. A titre de référence, le meilleur tour en course réalisé lors de la dernière édition, en 2012, fut signé par Michael Schumacher (Mercedes) en 1’18.715s.

La séance de Romain Grosjean est marquée par un problème de DRS imposant un changement intégral de l’aileron arrière.

Au menu des anecdotes, Mercedes arbore un sticker spécial sur la partie centrale de son aileron avant pour hononer le titre mondial acquis par la sélection allemande de football, au Brésil. Vettel dispose lui aussi des quatre étoiles rappelant le nombre de coupes remportées par la Mannschaft. La salle de presse de Hockenheim a de son côté été victime d'une attaque de pirates informatiques, déniant l'accès au wifi des journalistes avant qu'une solution câblée ne soit trouvée.

Formule 1 - Essais Libres 1 du Grand Prix d'Allemagne 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   N. Rosberg   Mercedes 1:19.131 29
02   L. Hamilton   Mercedes 1:19.196 +0.065 24
03   F. Alonso   Ferrari 1:19.423 +0.292 21
04   D. Ricciardo   Red Bull 1:19.697 +0.566 27
05   J. Button   McLaren 1:19.833 +0.702 24
06   S. Vettel   Red Bull 1:20.097 +0.966 27
07   K. Magnussen   McLaren 1:20.105 +0.974 31
08   K. Räikkönen   Ferrari 1:20.210 +1.079 21
09   D. Kvyat   Toro Rosso 1:20.337 +1.206 27
10   A. Sutil   Sauber 1:20.505 +1.374 18
11   F. Massa   Williams 1:20.542 +1.411 19
12   J. Vergne   Toro Rosso 1:20.586 +1.465 23
13   N. Hülkenberg   Force India 1:20.592 +1.461 22
14   S. Pérez   Force India 1:20.598 +1.467 24
15   S. Wolff   Williams 1:20.769 +1.638 22
16   G. van der Garde   Sauber 1:20.782 +1.651 23
17   R. Grosjean   Lotus 1:21.603 +2.472 20
18   P. Maldonado   Lotus 1:21.854 +2.723 30
19   K. Kobayashi   Caterham 1:22.572 +3.441 31
20   J. Bianchi   Marussia 1:22.982 +3.851 24
21   M. Ericsson   Caterham 1:23.256 +4.125 35
22   M. Chilton   Marussia 1:23.299 +4.168 22
Prochain article Formule 1
La prolongation de Rosberg ne perturbe pas Hamilton

Article précédent

La prolongation de Rosberg ne perturbe pas Hamilton

Article suivant

Abiteboul : "Le départ de Lotus va libérer des moyens"

Abiteboul : "Le départ de Lotus va libérer des moyens"
Charger les commentaires