EL2 - Red Bull reste aux avant-postes

partages
commentaires
EL2 - Red Bull reste aux avant-postes
Par : Benjamin Vinel
24 mai 2018 à 14:32

Après avoir signé le doublé en EL1, Red Bull confirme sa compétitivité au Grand Prix de Monaco avec le meilleur temps de Daniel Ricciardo devant Max Verstappen en EL2.

Une vue d'ensemble de Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, à Sainte Devote
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13, fait des étincelles
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Lance Stroll, Williams FW41, fait brûler de la gomme
Esteban Ocon, Force India VJM11
Marcus Ericsson, Sauber C37
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Lance Stroll, Williams FW41
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, passe sur un vibreur
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, sort du virage Anthony Noghes

Le soleil brillait encore sur la Principauté à 15h, avec 22°C dans l'air et 38°C au sol pour cette deuxième séance d'essais libres. Les Haas se sont empressées de rattraper le temps perdu ce matin à cause d'un fond plat endommagé pour Romain Grosjean et d'un souci d'injecteur suspecté sur la monoplace de Kevin Magnussen.

Max Verstappen a signé le premier chrono compétitif en 1'12"468 avec les hypertendres, enchaînant avec un 1'12"267 déjà plus rapide que son chrono des EL1, puis un 1'12"071, nouveau record du circuit. Le Néerlandais a d'ailleurs été innocenté par les commissaires après une manœuvre litigieuse ce matin.

Verstappen était bien parti pour continuer sur cette lancée, signant le meilleur temps absolu dans le premier secteur, lorsque le drapeau rouge a été agité en raison d'une bouche d'égout posant problème entre les virages 4 et 5. La séance a été interrompue pendant un quart d'heure.

L'ensemble des concurrents se sont précipités en piste au drapeau vert, avec un certain trafic à La Rascasse en conséquence, alors que plusieurs d'entre eux ralentissaient pour essayer d'avoir un tour clair par rapport à la voiture qui les devançait. Un léger contact a même eu lieu au Loews, sans conséquence, entre Grosjean et Verstappen.

Ce dernier, a conclu la séance avec cet aileron avant endommagé, simplement rafistolé à la hâte par ses mécaniciens. Lui qui détenait déjà la référence absolue a en tout cas amélioré dans le premier partiel sans parvenir à concrétiser sur l'ensemble du tour.

 

Le pilote Red Bull a finalement signé un 1'12"035, son coéquipier Daniel Ricciardo s'en rapprochant à 18 millièmes, évidemment avec les hypertendres. L'Australien est ensuite devenu le premier pilote à boucler un tour du Circuit de Monaco en moins de 72 secondes, avec un chrono record de 1'11"841.

Red Bull signe donc le doublé, et la concurrence est distancée. Les Ferrari et les Mercedes, qui se tiennent toutes quatre dans un mouchoir de poche, sont à plus d'une demi-seconde.

En revanche, les écuries motorisées par Renault voient la vie en rose, toutes présentes dans le top 10. Les bolides jaunes pilotés par Nico Hülkenberg et Carlos Sainz et les McLaren de Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne sont présents dans cette première moitié du classement, séparés par 0"153 seulement.

En fond de classement, ce sont les Williams, les Sauber et – surprise – les Haas qui ferment la marche, mais l'ensemble du peloton se tient en 2,332 secondes, et il demeure difficile de tirer des conclusions sur la hiérarchie... si ce n'est que ces Red Bull RB14 sont décidément très véloces.

 GP de Monaco - Essais Libres 2

 PiloteÉquipe TrsTempsÉcart 
1 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 33 1'11.841  
2 netherlands Max Verstappen  Red Bull 41 1'12.035 0.194
3 germany Sebastian Vettel  Ferrari 42 1'12.413 0.572
4 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 34 1'12.536 0.695
5 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 36 1'12.543 0.702
6 finland Valtteri Bottas  Mercedes 38 1'12.642 0.801
7 germany Nico Hülkenberg  Renault 30 1'13.047 1.206
8 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 40 1'13.077 1.236
9 spain Fernando Alonso  McLaren 42 1'13.115 1.274
10 spain Carlos Sainz Renault 34 1'13.200 1.359
11 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 47 1'13.222 1.381
12 mexico Sergio Pérez  Force India 39 1'13.370 1.529
13 france Esteban Ocon  Force India 47 1'13.382 1.541
14 france Pierre Gasly  Toro Rosso 32 1'13.410 1.569

15 russia Sergey Sirotkin  Williams 44 1'13.547 1.706
16 denmark Kevin Magnussen  Haas 41 1'13.572 1.731
17 monaco Charles Leclerc  Sauber 45 1'13.575 1.734
18 france Romain Grosjean  Haas 37 1'13.763 1.922
19 canada Lance Stroll  Williams 34 1'14.011 2.170
20 sweden Marcus Ericsson  Sauber 46 1'14.173 2.332

Article suivant
Liberty Media s'apprête à détailler ses projets pour la F1 2021

Article précédent

Liberty Media s'apprête à détailler ses projets pour la F1 2021

Article suivant

Photos - Jeudi à Monaco

Photos - Jeudi à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités