EL3 - Mercedes ne se rassure qu'à moitié

partages
commentaires
EL3 - Mercedes ne se rassure qu'à moitié
Par : Basile Davoine
26 sept. 2015 à 04:01

La troisième et dernière séance d'essais libres était très chargée pour les équipes, qui ont perdu la journée de vendredi en raison de la pluie.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Will Stevens, Manor F1 Team
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Marcus Ericsson, Sauber C34
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM08
Daniil Kvyat, Red Bull Racing
L'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W06 de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Après une journée de vendredi pluvieuse et inutile pour les équipes en termes d'acquisition de données, le retour d'un temps sec et d'une piste parfaitement praticable a débouché sur une troisième et dernière séance d'essais libres très active. Se ruant en piste, tous les pilotes n'ont finalement qu'une petite heure pour en apprendre le maximum avant les qualifications et la course. 

Logiquement, les équipes mettent en place des programmes différents avec chacune de leurs voitures, notamment en ce qui concerne l'évaluation des deux types de gommes, les durs et les mediums. Perturbé par un ennui technique, Sebastian Vettel perd un temps précieux et ne peut quitter son stand qu'après une vingtaine de minutes. 

Sur la première demi-heure de la séance, certains se concentrent sur des longs relais, d'autres sur des plus courts, si bien que la lecture de la hiérarchie est quasiment impossible. Les charges en carburant sont également disparates entre les pilotes. On peut toutefois constater la bonne tenue des Red Bull et des Toro Rosso dans la première partie de séance. 

Une piste en constante évolution

Après les averses continues de la veille, l'état de la piste n'est pas idéal et l'asphalte évolue en permanence, ce qui complique la compréhension des pilotes et équipes quant au comportement des pneumatiques. 

Après un bref répit à mi-séance, le travail des uns et des autres reprend de plus belle pour la deuxième moitié de séance. Celle-ci permet aux équipes de rechercher davantage la performance, en vue des qualifications, et Mercedes retrouve les deux premières places de la feuille des temps avec Nico Rosberg, 3 dixièmes devant Lewis Hamilton. Chez Red Bull, Daniil Kvyat cherche la limite et sort trop large par deux fois dans deux virages différents, tout comme Fernando Alonso au volant de la McLaren.

Dans les dernières minutes, les programmes restent différents entre certaines équipes et la stratégie de Ferrari est d'ailleurs difficilement lisible. Rosberg et Hamilton conservent l'avantage sur un Ricciardo qui a effectué son tour rapide plus tôt dans la séance, sur une piste moins bonne. Bottas et Massa complètent le Top 5 d'une séance qui n'offre pas encore une image certaine de la hiérarchie du week-end.

GP du Japon - Essais Libres 3

 PiloteÉcurieTempsEcartTrs
1 Nico Rosberg  Mercedes  1:33.995   19
2 Lewis Hamilton  Mercedes  1:34.292 +0.297 20
3 Daniel Ricciardo  Red Bull 1:34.497 +0.502 22
4 Valtteri Bottas  Williams  1:34.797 +0.802 27
5 Felipe Massa  Williams  1:34.934 +0.939 25
6 Kimi Raikkonen  Ferrari 1:35.082 +1.087 16
7 Max Verstappen  Toro Rosso 1:35.160 +1.165 26
8 Sebastian Vettel  Ferrari 1:35.222 +1.227 16
9 Romain Grosjean  Lotus  1:35.602 +1.607 20
10 Carlos Sainz Jr.  Toro Rosso 1:35.963 +1.968 29
11 Nico Hulkenberg  Force India 1:36.110 +2.115 19
12 Jenson Button  McLaren 1:36.174 +2.179 15
13 Marcus Ericsson  Sauber 1:36.199 +2.204 19
14 Daniil Kvyat  Red Bull 1:36.294 +2.299 23
15 Pastor Maldonado  Lotus  1:36.307 +2.312 21
16 Fernando Alonso  McLaren 1:36.360 +2.365 18
17 Sergio Perez  Force India 1:36.430 +2.435 21
18 Felipe Nasr  Sauber 1:36.919 +2.924 24
19 Will Stevens  Manor  1:39.653 +5.658 24
20 Alexander Rossi  Manor 1:39.819 +5.824 22
Prochain article Formule 1
Vettel et Hülkenberg convoqués par les commissaires

Article précédent

Vettel et Hülkenberg convoqués par les commissaires

Article suivant

Pas de supercar McLaren BMW !

Pas de supercar McLaren BMW !