Esteban Ocon contient deux expérimentés roublards pour l'ultime point

partages
commentaires
Esteban Ocon contient deux expérimentés roublards pour l'ultime point
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
26 mars 2017 à 07:21

Une belle lutte à trois a animé la fin du Grand Prix d'Australie, Ocon sortant vainqueur face à Alonso et Hülkenberg.

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, devant Fernando Alonso, McLaren MCL32
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Esteban Ocon, Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India F1
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Force India VJM10

Le Français Esteban Ocon est entré dans les points pour sa première course disputée avec l’équipe Force India, après avoir livré un dépassement de grande classe dans les derniers kilomètres du Grand Prix d’Australie.

À la lutte derrière un Fernando Alonso résistant pendant près de toute la course, le jeune Français avait opéré la jonction et évoluait dans la zone de DRS du sillage de la McLaren lorsque celle-ci se retrouva par ailleurs sous l’attaque directe Hülkenberg, à cinq tours de l’arrivée.

Proche de passer l’Espagnol dans les deux derniers virages tout en contenant l’Allemand, Ocon a évité le contact et patienté un moment de vulnérabilité précipité par l’attaque déterminée de la Renault, dans une manœuvre à trois de front. Une manœuvre décisive, à cinq tours de l’arrivée, qui garantissent une double arrivée dans les points pour Force India, qui a placé Sergio Pérez en septième position.

"C’était super dur", savoure-t-il au micro de Canal + après la course. "Au départ, j’ai bataillé avec Fernando : jusqu’à la moitié du tour on était cote-cote. Et puis il est resté devant. Toute la course, il m’a bloqué. C’était super dur de rester derrière et de doubler. J’ai trouvé l’ouverture, et puis après il n’était plus là. C’était un week-end difficile."

"Un point c’est déjà un super résultat pour moi pour l’instant. Pour la prochaine course en Chine, on repart de zéro, et avec tout ce qu’on a appris là, ça devrait être encore mieux".

Sondage mondial des fans 2017
Article suivant
Impossible de dire qui était le plus rapide, selon Ferrari

Article précédent

Impossible de dire qui était le plus rapide, selon Ferrari

Article suivant

Le cauchemar de Ricciardo devant son public

Le cauchemar de Ricciardo devant son public
Charger les commentaires