Ferrari - Impératif de devancer Mercedes en 2016

partages
commentaires
Ferrari - Impératif de devancer Mercedes en 2016
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: Fabien Gaillard
22 nov. 2015 à 13:30

Ferrari a déclaré qu’être plus proche de Mercedes l’année prochaine n’est pas suffisant, car la Scuderia "doit" parvenir à devancer le constructeur allemand.

Maurizio Arrivabene, Team Principal Ferrari
Podium : le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T au départ de la course
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari fête sa troisième place sur le podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T

Avec Ferrari qui se prépare pour un autre pas en avant à la suite des progrès entrevus cette saison, le directeur de l’équipe Maurizio Arrivabene a clairement indiqué que son ambition était simple.

Quand il lui est demandé par Motorsport.com à quels progrès il s’attend pour 2016, il répond : "Si vous voulez mon explication honnête, ce n’est pas être proche d’eux mais être devant eux."

"Je vais vous parler avec humilité, mais être proches – nous sommes assez proches aujourd’hui. Nous devons être devant l’année prochaine."

Des progrès au niveau du moteur

Le directeur non-exécutif de Mercedes, Niki Lauda, a suggéré avant le Grand Prix du Brésil que l’unité de puissance Ferrari était maintenant au même niveau que celle de son équipe. Et même si Arrivabene a indiqué que ces commentaires éveillaient chez lui de la suspicion, il pressent qu’il y a plus à venir du côté du département moteur.

"Si Niki le dit, je suis assez suspicieux pour être honnête," a-t-il déclaré. "Mais en regardant les données, nous sommes là, parce que notre partenaire moteur fait un super travail."

"Je veux saisir cette opportunité pour tous les remercier parce que le moteur est le cœur de notre voiture et nous avons d’autres parties sur la voiture sur lesquelles nous devons travailler. Mais cette année il n’était pas possible d’effectuer d’immenses changements, donc nous sommes impatients d’être à la saison prochaine."

"Évidemment, nous ne pouvons pas avoir le même moteur que cette saison l’année prochaine. C’est ce que nous faisons. Nous avons hâte d’améliorer la voiture au niveau de chaque pièce."

"Le moteur a été une grosse amélioration pour cette saison et pour la saison prochaine nous travaillons très dur sur toutes les pièces de la voiture," conclut Arrivabene.

Prochain article Formule 1
Renault - La mauvaise relation avec Red Bull freine les progrès

Article précédent

Renault - La mauvaise relation avec Red Bull freine les progrès

Article suivant

La stratégie Mercedes - Rosberg, Hamilton et le poil à gratter Vettel (1/2)

La stratégie Mercedes - Rosberg, Hamilton et le poil à gratter Vettel (1/2)

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités