Ferrari redoute les évolutions "gratuites" d'Aston Martin et AlphaTauri

Ferrari fait du retour dans le top 3 au classement constructeurs un objectif pour 2021 après une saison 2020 pas loin du désastre, mais Maranello craint que les évolutions "gratuites" d'Aston Martin et AlphaTauri rendent sa tâche difficile.

Ferrari redoute les évolutions "gratuites" d'Aston Martin et AlphaTauri

Ferrari a terminé la saison 2020 au sixième rang du classement constructeurs, une contre-performance largement liée à sa monoplace. Outre des problèmes aérodynamiques, la SF1000 a souffert d'un criant manque de puissance que d'aucuns ont lié à la conclusion d'un accord aux termes secrets avec la FIA suite à l'enquête sur le moteur 2019.

Mais la Scuderia pense qu'il sera possible de se relever en 2021, avec comme ambition de retrouver sa place dans le top 3, en compagnie de Mercedes et Red Bull Racing. C'est en tout cas ce que visera le team principal, Mattia Binotto : "L'équipe a été capable de terminer deuxième au cours des cinq dernières années, à l'exception d'une troisième place. Je pense donc qu'être troisième n'est pas totalement impossible. Je crois que cela devrait être au moins notre objectif minimum pour la saison prochaine."

Lire aussi :

Mais la saison prochaine sera particulière puisque, à la suite de la pandémie de COVID-19, la révolution réglementaire initialement prévue a été repoussée à 2022 et le choix a été fait de geler partiellement les châssis 2020 pour éviter de générer des coûts supplémentaires. Toutefois, la réduction de l'appui aéro décidée par les instances pour éviter que les pneus ne soient trop sollicités va avoir un impact non négligeable.

Et dans le cadre du travail autorisé sur le châssis l'année prochaine, deux jetons ont été alloués aux écuries pour pouvoir modifier des éléments. Certaines structures bénéficieront en plus de la possibilité de passer de pièces 2019 fournies par une autre écurie à des pièces 2020 sans avoir à utiliser de jetons. Aston Martin (partenaire de Mercedes) et AlphaTauri (partenaire de Red Bull) pourront ainsi en profiter, en dépit d'une gronde de la part d'autres équipes, dont Ferrari, quand l'avantage d'une telle règle est apparu clairement.

"Nous avons des limites dans notre développement pour l'année prochaine, avec le système des jetons", a déclaré Binotto à propos des perspectives de la Scuderia pour 2021. "Avec seulement deux jetons à utiliser, nous devons d'une manière ou d'une autre essayer de corriger ou de réduire les faiblesses de cette année."

"Mais il y a des équipes qui, pour le moment, ne sont pas limitées par les jetons. Elles ont des jetons gratuits, Racing Point et AlphaTauri. Donc ces équipes auront un avantage, un avantage compétitif [par rapport] à nous et aux autres écuries, en termes de développement, dont nous devons être pleinement conscients."

Lire aussi :

"Ensuite, d'autres équipes [McLaren] changeront de motoriste et pourront bénéficier d'une augmentation de puissance, ce que nous devons également avoir à l'esprit. Les concurrents seront donc à nouveau très forts l'année prochaine. Mais, comme je l'ai dit, je crois que nous avons ici à Maranello une équipe solide et j'ai pleinement confiance dans le fait que nous pouvons faire un meilleur travail par rapport à ce que nous avons fait jusqu'à présent."

Si le top 3 est l'objectif, Binotto se veut prudent et n'envisage pas de concurrencer Mercedes. "Je pense que nous devons être réalistes. L'écart avec la meilleure équipe aujourd'hui est très grand. Je pense évidemment que ceux qui ont gagné [cette saison] seront de nouveau très forts l'année prochaine."

"Au cours de la saison, je ne crois pas qu'ils aient apporté beaucoup de développements sur la piste parce qu'ils étaient certainement concentrés sur 2021, donc je m'attends à ce que cette équipe soit forte, très forte, encore l'année prochaine. Je pense qu'il n'y aura pas de surprise. Donc dire que nous pouvons revenir sur la bonne voie l'année prochaine et nous battre pour le championnat serait irréaliste."

partages
commentaires

Voir aussi :

Bottas et son chat noir : "Je préfère en rire !"

Article précédent

Bottas et son chat noir : "Je préfère en rire !"

Article suivant

Comment trouver un emploi dans les sports mécaniques ?

Comment trouver un emploi dans les sports mécaniques ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes AlphaTauri , Aston Martin Racing , SF
Auteur Fabien Gaillard
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021