Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les problèmes financiers de Force India entravent son développement

partages
commentaires
Les problèmes financiers de Force India entravent son développement
Par :
24 juil. 2018 à 09:42

Le directeur de l'exploitation de Force India, Otmar Szafnauer, reconnaît que l'écurie de Silverstone est en difficulté dans la course au développement en raison de la pression financière qu'elle subit.

Sergio Perez, Force India VJM11
Otmar Szafnauer, directeur de l'exploitation de Force India, sur la grille de départ
Sergio Perez, Force India VJM11, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Charles Leclerc, Sauber C37
Esteban Ocon, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11, devant Marcus Ericsson, Sauber C37
Esteban Ocon, Force India VJM11, repart de son box après un arrêt

Sergio Pérez et Esteban Ocon ont inscrit des points importants avec la septième et la huitième places en Allemagne le week-end dernier, permettant à l'équipe de passer à la cinquième position du classement constructeurs devant Haas, même si toutes deux disposent de 59 unités.

Cependant, la pression financière liée aux difficultés de l'écurie ralentit le développement de nouvelles pièces et l'écurie n'a pas pu améliorer sa voiture au rythme souhaité. La forme étincelante des structures clientes de Ferrari que sont Haas et Sauber a encore plus mis en lumière la situation de Force India.

Lire aussi :

"C'est une course au développement", a déclaré Szafnauer à Motorsport.com. "J'ai toujours dit qu'il s'agissait de ça, et c'est toujours le cas. Nous n'avons pas la courbe de performance de ces voitures, les gens apprennent sans cesse. Pour gagner une course au développement, il faut les ressources pour pouvoir développer. Disons la vérité, nous souffrons. Si nous avions plus de ressources, au niveau financier et au niveau de la fabrication en interne, nous aurions plus rapidement des pièces sur la voiture. Et dans une course au développement, cela vous affaiblit."

"D'habitude, nous ne faisons pas de petits pas, nous les reportons tous puis essayions de les introduire d'un seul coup, alors que d'autres essaient de faire des petits pas, et quand vous faites des petits pas vous apprenez tout du long, et cela aide à prendre une direction. Tout cela est mieux quand vous avez des ressources."

Szafnauer admet qu'à partir d'un certain point, il sera trop tard pour fabriquer et introduire des évolutions qui sont conçues mais actuellement en attente, et qu'il faudra basculer vers 2019. "C'est la façon d'utiliser les ressources, pas seulement votre argent mais aussi pour quoi vous utilisez votre temps en soufflerie. C'est important également. Le plus tôt sera le mieux."

Le dirigeant d'expliquer que la dernière évolution moteur de Ferrari, qui a boosté Haas et Sauber, a rendu les choses encore plus difficiles. "Ça accentue cela. Même Ericsson était en position de dépasser Esteban. Leur unité de puissance a fait un bond en avant. Mercedes a réalisé un travail fabuleux au fil des années, mais tout le mérite en revient à Ferrari, je pense qu'ils ont le moteur le plus puissant en F1 désormais."

"Avoir Haas et Sauber qui nous rattrapent dans les lignes droites est quelque chose de nouveau pour nous. C'est un propulseur extraordinaire. J'espère juste que ces rumeurs sur les batteries ont été réglées."

Article suivant
Verstappen défend Vettel après son erreur

Article précédent

Verstappen défend Vettel après son erreur

Article suivant

Renault va faire rouler Markelov lors des prochains tests F1

Renault va faire rouler Markelov lors des prochains tests F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Adam Cooper