Grosjean : Garder le pied sur l'accélérateur, "un réflexe humain"

partages
commentaires
Grosjean : Garder le pied sur l'accélérateur,
Par : Fabien Gaillard
13 mai 2018 à 15:33

Impliqué au premier chef dans l'accrochage du départ, Romain Grosjean ne s'est pas étendu sur le sujet mais a expliqué sa manœuvre .

La voiture accidentée de Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, cause un accident impliquant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
La voiture accidentée de Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, cause un accident impliquant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
La voiture accidentée de Romain Grosjean Haas F1 Team VF-18 est retirée par les commissaires
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, cause un accident impliquant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
La voiture accidentée de Pierre Gasly Toro Rosso STR13 est retirée du circuit
Départ : Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Fernando Alonso, McLaren MCL33 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, alors que Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, et Marcus Ericsson, Sauber C37, passent au large
Les commissaires nettoient la piste après l'accident impliquant Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, cause un accident impliquant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Pierre Gasly, Toro Rosso STR13

Après avoir perdu le contrôle de sa Haas dans le sillage de son équipier, le Français a semblé en position de récupérer sa monoplace mais las, celle-ci est en fait partie en tête-à-queue dans l'autre sens, coupant la route à plusieurs pilotes, dont Nico Hülkenberg et Pierre Gasly, qui ont abandonné également.

Tancé par un certain nombre d'observateurs quant au fait qu'il a gardé le pied sur l'accélérateur et créé une situation compliquée dans le peloton, il a expliqué au micro de Canal+ : "Pas grand-chose à dire, j’ai perdu le train arrière dans le virage 3. À un moment j’ai cru que je pouvais la récupérer, l'avant était en train de revenir, mais elle est repartie. j’étais déjà sur les gaz, que je freine ou que j’accélère, j’étais bloqué. C’était un bon impact mais tout va bien."

"Je ne pense pas qu'il y avait grand-chose à faire", a-t-il ajouté, plus tard, sur Sky Sports. "Si j'avais freiné, ça aurait été pareil. C'est un réflexe humain, si l'on regarde Rosberg en Malaisie en 2016, Michael à Abu Dhabi en 2010. Si j'avais freiné, je me serais retrouvé au milieu. Une fois que la voiture a viré vers la piste, c'était très difficile."

Pris dans l'incident avec son compatriote, Gasly ne s'est pas prononcé sur la responsabilité de Grosjean : "Romain est parti en tête-à-queue, j’ai essayé d’aller là ou il y avait de la place, Il est revenu sur moi et il n’y avait pas grand-chose à faire. Je n’ai pas vu les images, je ne sais pas pourquoi il est parti en tête-à-queue. On n’a pas pu faire un tour, ni la course, ni se battre pour les points. C’est une opportunité ratée. De l’intérieur il n’y avait nulle part ou aller."

L'incident fait l'objet d'une enquête des commissaires.

Prochain article Formule 1
Hamilton enfin en harmonie totale avec sa Mercedes !

Article précédent

Hamilton enfin en harmonie totale avec sa Mercedes !

Article suivant

Ocon : Deux abandons d'affilée "pour la première fois de ma carrière"

Ocon : Deux abandons d'affilée "pour la première fois de ma carrière"
Charger les commentaires