Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
24 jours
31 oct.
Prochain événement dans
32 jours
13 nov.
Prochain événement dans
45 jours
04 déc.
Prochain événement dans
66 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
74 jours

Haas F1 préfère perdre les GP américains que de l'argent

partages
commentaires
Haas F1 préfère perdre les GP américains que de l'argent
Par :

Le directeur de Haas F1, Günther Steiner, assure qu'il n'y a pas de déception au sein de l'écurie américaine après l'annulation de l'ensemble des épreuves qui devaient se tenir sur les continents américains dans le cadre du Championnat du monde 2020.

Fin juillet, la Formule 1 a confirmé qu'aucune course de la saison 2020 n'aurait lieu dans les Amériques, l'organisation des Grands Prix du Canada, des États-Unis, du Mexique et du Brésil étant rendue quasiment impossible par la pandémie de COVID-19 qui sévit toujours dans le monde entier et particulièrement sur les continents sud et nord-américains.

Lire aussi :

En lieu et place de ces épreuves, la discipline reine prévoit de se rendre sur plusieurs autres circuits européens, au Nürburgring, à Portimão et à Imola, en octobre et en novembre. Une situation qui prive Haas d'un marché important pour son propriétaire et son entreprise de machines-outils mais qui a au moins l'avantage d'éviter des coûts trop importants alors qu'une crise économique est en cours.

"Tout d'abord, la déception de ne pas faire de courses hors d'Europe n'est pas élevée, en raison de l'aspect financier", a déclaré Günther Steiner à Motorsport.com. "S'ils [les fans] ne nous soutiennent pas là-bas, il n'y aucune raison d'y aller ; si nous ne faisons que perdre de l'argent, il n'y a aucun intérêt à faire un long vol. [...] Et la sécurité de tous les gens ici est la chose la plus importante de toute manière. Donc on peut vivre avec."

Pour autant, le manque d'exposition liée à la course à domicile ne frustre-t-il pas Gene Haas ? "Il sait que c'est fait pour de bonnes raisons, [il sait] pourquoi nous ne pouvons pas y aller, et personne ne peut rien y changer. Nous sommes tous un petit peu déçus de ne pas avoir le calendrier complet et les revenus totaux des épreuves. Mais la pandémie est arrivée, nous ne l'avons pas autorisée, elle est arrivée sans nous demander, donc nous devons juste composer avec."

Lire aussi :

Sur le plan financier toujours, Steiner a expliqué que la situation incertaine du calendrier 2020, et notamment sur le nombre total de Grands Prix qu'il comptera, rend la mise à l'équilibre du budget difficile, obligeant la structure à mettre en place un plan d'économies.

"Nous nous rapprochons de l'information sur le total [de courses], mais comme vous le savez c'est toujours trop peu. Nous devons toujours être très prudents avec ce que nous faisons, et être très vigilants sur la façon dont nous dépensons notre argent afin de pouvoir aller jusqu'au bout avec lui."

Propos recueillis par Adam Cooper

La limitation des modes moteur F1 repoussée au GP d'Italie

Article précédent

La limitation des modes moteur F1 repoussée au GP d'Italie

Article suivant

Avec Luca de Meo, Renault a un PDG "qui va changer la donne"

Avec Luca de Meo, Renault a un PDG "qui va changer la donne"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Lieu Circuit of the Americas
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard