Hamilton est moins à l'aise que Bottas dans la Mercedes

partages
commentaires
Hamilton est moins à l'aise que Bottas dans la Mercedes
Par :
12 avr. 2019 à 09:59

Lewis Hamilton a reconnu être moins à l'aise que son équipier Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W10, après la première journée du Grand Prix de Chine 2019 de F1.

Bien qu'il faille toujours se méfier des essais libres, Mercedes a affiché un rythme similaire à celui des Ferrari sur un tour lancé et sur les longs relais, même si la W10 a semblé plus soigneuse avec ses gommes à mesure que les tours s'enchaînaient. Toutefois, les pilotes savent qu'il y a encore du travail à faire pour parvenir à un équilibre totalement satisfaisant.

C'est particulièrement le cas pour Lewis Hamilton, qui admet ne pas se sentir aussi à l'aise que Valtteri Bottas au volant de la Flèche d'Argent. "J'ai eu du mal avec la voiture aujourd'hui, donc nous avons du travail à faire, surtout de mon côté car Valtteri semblait bien plus à l'aise. On va travailler dur ce soir pour trouver des modifications et avec un peu de chance nous reviendrons plus forts demain."

Lire aussi :

"La voiture a le rythme pour être à l'avant, il faut juste trouver les bons réglages. C'est une bonne chose de voir à quel point c'est serré entre nous, Red Bull et Ferrari. Comme nous nous y attendions, les Ferrari ont l'air plus rapides dans les lignes droites mais globalement c'est très serré entre les monoplaces de pointe et je prévois que ce soit pareil demain."

Quant au leader du championnat, il s'attend à une situation assez changeante au fil du week-end. "Il est toujours très difficile de trouver un bon équilibre sur un tour entier de cette piste. Nous y sommes allés pas à pas et la voiture était OK à la fin, mais nous ne sommes que vendredi et ce sont les deux prochains jours qui comptent. Ferrari semble toujours plus rapide que nous dans les lignes droites, alors que nous avons été meilleurs dans la plupart des virages en EL2."

Lire aussi :

"Nous avons toujours une marge de progression, mais nous savons que les autres vont également travailler d'arrache-pied sur leurs voitures, donc il faudra attendre et voir à quel point nous pouvons progresser par rapport à eux. Il est prévu que le vent change de direction pendant les deux jours qui viennent, ce qui peut rendre les choses vraiment compliquées, comme nous l'avons vu à Bahreïn il y a deux semaines, donc ça va être intéressant", conclut Bottas.

Quant à Andrew Shovlin, ingénieur de course en chef, il résume la situation : "Valtteri a été assez content de la voiture toute la journée, il a juste essayé d'appuyer un peu plus sur l'avant pendant les séances. Lewis n'a pas trouvé la voiture aussi facile et il faut que l'on comprenne pourquoi d'ici demain. Ferrari et Red Bull réalisent des temps corrects sur les longs et les courts relais, donc ça devrait être serré mais nous avons de la marge pour des améliorations."

Article suivant
Pérez : "Nous sommes loin pour le moment"

Article précédent

Pérez : "Nous sommes loin pour le moment"

Article suivant

Renault : "La performance semble être au rendez-vous"

Renault : "La performance semble être au rendez-vous"
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu