Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Hamilton : "Je ne m'attends pas à battre George en qualifs, surtout cette année"

Au sortir des qualifications du GP de Monaco, Lewis Hamilton a fait part de sa frustration concernant une baisse de performance étrange qu'il ressent systématiquement les samedis après-midi depuis le début de saison. Il a aussi pointé du doigt une évolution dont George Russell bénéficiait, mais pas lui.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15

Après avoir été dans le top 3 des trois séances d'essais libres du Grand Prix de Monaco 2024 de F1, Lewis Hamilton a dû se contenter de la septième place sur la grille au terme des qualifications. Pour la huitième fois en 10 séances de qualifications depuis le début de la saison, George Russell a fait mieux, en signant le cinquième temps.

Au sortir du cockpit, le septuple Champion du monde n'a pas caché une certaine frustration par rapport à cette situation, suggérant qu'il subit un déficit de performance inexpliqué dès que les qualifications débutent, renforcé en Principauté par le fait que son équipier dispose d'une évolution qu'il n'a pas. 

"L'équipe a travaillé très dur à l'usine pour apporter des améliorations lors des deux dernières courses et également ce week-end, mais nous n'en avions qu'une seule, que George a", a-t-il expliqué à Sky Sports. "Je m'attendais à ce qu'il soit difficile de le battre parce qu'il dispose de la pièce améliorée, mais c'est une bonne chose de voir que nous apportons des améliorations."

"Mais une fois que nous arrivons aux qualifications, je ne comprends pas. Je sais déjà que je vais automatiquement perdre deux dixièmes avant les qualifications. C'est vraiment frustrant et c'est quelque chose sur lequel je n'ai pas vraiment mon mot à dire pour le moment. Je ne pilote pas différemment. Les tours sont vraiment excellents. C'est juste que... je ne sais pas."

Je m'y attends maintenant. Chaque fois qu'il s'agit des qualifications, je sais déjà que je vais perdre quelques dixièmes.

Puis, quelques instants plus tard, Hamilton s'est fendu d'une phrase sibylline : "Je ne m'attends pas à battre George en qualifications, surtout cette année, mais nous devons continuer à pousser, car les courses sont solides."

"Ça a commencé... un peu comme ci, comme ça", a-t-il ajouté devant la presse. "Hier, c'était très bien. Depuis le début des qualifications, c'est comme si... je ne sais pas si c'est une baisse de performance ou quelque chose comme ça, mais la performance n'est pas au rendez-vous dans ma voiture, pour une raison ou une autre. C'est donc un peu frustrant de n'être que septième."

Quand il lui est demandé s'il a le sentiment que les choses lui échappent au fil du week-end, il a répondu : "Je m'y attends maintenant. Chaque fois qu'il s'agit des qualifications, je sais déjà que je vais perdre quelques dixièmes."

Concernant les progrès ressentis avec les évolutions apportées par Mercedes, Hamilton les souligne tout en les relativisant : "Du point de vue de l'équipe, oui [c'est un tournant de la saison]. Je pense vraiment que, pour une raison ou une autre, nous sommes plus proches les uns des autres ce week-end. Cela fait vraiment plaisir à voir. Comme je l'ai dit, la voiture était très bien. Elle est bien meilleure que les années précédentes."

"Mais trois dixièmes et demi, c'est beaucoup ici. Et c'est toujours six dixièmes ailleurs. Nous sommes donc encore loin du rythme et nous devons continuer à faire les efforts. Nous nous rapprocherons petit à petit au cours de l'année, au fur et à mesure des améliorations."

Avec Sam Hall et Mandy Curi

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Piégé en Q1, Alonso est favorable à des groupes en qualifs à Monaco
Article suivant Gasly a laissé des marques sur "les trois quarts des murs de Monaco"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France