Hamilton : Bottas a "laissé la porte ouverte" à Verstappen

Lewis Hamilton déclare que son coéquipier Valtteri Bottas "a laissé la porte ouverte" à Max Verstappen au départ du Grand Prix de Mexico.

Le poleman Valtteri Bottas et Lewis Hamilton monopolisaient la première ligne pour Mercedes au Grand Prix de Mexico, l'écurie espérant en profiter pour maîtriser le début de la course sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez. Ils ont abordé le premier virage à trois de front avec Max Verstappen, qui leur a fait l'extérieur et a pris la tête de la course devant Hamilton, tandis que Bottas s'est retrouvé en tête-à-queue après avoir été heurté par Daniel Ricciardo.

Hamilton a déclaré après la course qu'il essayait de protéger son côté du circuit mais que Bottas n'avait pas utilisé la même tactique au départ : "J'avais envisagé ça différemment, naturellement, dans la mesure où Valtteri aurait peut-être pu prendre un meilleur départ et j'aurais essayé de prendre son aspiration. Mais j'étais à côté de lui, ce qui était bien, puis je couvrais juste mon côté de la piste, j'essayais d'assurer que personne ne puisse venir à l'intérieur."

Lire aussi :

"J'essayais de maintenir la Red Bull que je voyais dans mon rétroviseur derrière, et je pensais que Valtteri ferait pareil. Mais il a manifestement laissé la porte ouverte à Max, et Max était sur la trajectoire, alors il a super bien freiné au premier virage. Parce que j'étais à l'intérieur sur la poussière, il n'y avait pas d'espoir pour moi."

Directeur de Mercedes AMG F1, Toto Wolff déclare comprendre la position de Bottas compte tenu du manque de visibilité dans les rétroviseurs mais estime néanmoins que ses deux voitures auraient pu neutraliser la menace Verstappen au départ : "Dans ces voitures, c'est très difficile d'évaluer ce qui se passe derrière soi dans les rétroviseurs, mais je pense que s'ils étaient allés plus sur la gauche [Verstappen] ne serait pas passé devant, il aurait été coincé."

Quant à Bottas, il a expliqué ce qui lui est arrivé au premier virage, ce qui a entraîné une course abominable lors de laquelle il est resté coincé pendant Ricciardo la majorité du temps, avec un arrêt au stand lent qui a mis un terme à ses espoirs de points.

"Le départ était correct, pas trop mauvais, mais Verstappen a pris un peu d'aspiration et il a freiné vraiment tard", indique le Finlandais à Sky Sports F1. "Mais soudain, à la corde du premier virage, je crois que Daniel m'a percuté à l'arrière et je suis parti en tête-à-queue à cet endroit-là, je n'ai rien pu faire, puis après ça c'était compliqué de gagner du terrain en course. J'étais trop proche des voitures, et gérer le moteur et les freins, j'y arrivais jusqu'à trop me rapprocher, alors ce n'était pas facile."

Avec Luke Smith

partages
commentaires
Wolff : Bottas n'aurait pas dû ouvrir la porte à Verstappen
Article précédent

Wolff : Bottas n'aurait pas dû ouvrir la porte à Verstappen

Article suivant

Les modifications à Abu Dhabi achevées et dévoilées

Les modifications à Abu Dhabi achevées et dévoilées
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021