Hamilton : "Je ne savais pas à quoi m'attendre"

partages
commentaires
Hamilton :
20 sept. 2014 à 18:00

Lewis Hamilton ne s'attendait peut-être pas à se retrouver en pole position aujourd'hui

Lewis Hamilton ne s'attendait peut-être pas à se retrouver en pole position aujourd'hui. Pourtant, le pilote anglais a bien signé la 37e pole position de sa carrière sur le circuit de Marina Bay, pour sept millièmes de seconde devant son rival Nico Rosberg. Ce malgré un blocage de roue au premier virage et la concurrence des Ferrari, en forme en Q1 et Q2, ainsi que des Red Bull

"Le tour n'a pas très bien commencé !", admet Hamilton. "C'était une bonne journée, mais c'était très serré, je ne savais pas à quoi m'attendre, surtout après la Q1 où les Ferrari étaient en tête et je ne savais pas comment car mon tour était très bon !"

"J'ai raté la corde au premier virage en Q3 et je me suis dit que c'était fini, mais je n'ai pas abandonné, cela s'est amélioré. Souvent, on essaie de rattraper le temps perdu, mais ce n'est pas ce que j'ai fait et ça s'est bien passé".

Hamilton reste mesuré : Demain, la course sera extrêmement rude et les pneus joueront un rôle primordial, d'autant qu'il faudra surtout compter sur les stratégies pour dépasser.

"Demain, nous aurons besoin de tous nos pneus. Aujourd'hui, Nico a fait un très bon temps par rapport à moi donc cela va être difficile. C'est très difficile ici si on ne part pas de la pole, c'est très dur de suivre, très dur de dépasser et la dégradation des pneus sera cruciale. Il pourrait y avoir beaucoup d'arrêts au stand, ce sera un facteur crucial".

"Cela va être amusant. Comme toujours, quand on monte dans la voiture, c'est toujours différent en ce qui concerne les pneus, la voiture se comporte toujours différemment. On ne sait jamais vraiment ce qui va se passer. Demain, il faut gérer les pneus arrière mais on ne veut pas tuer les pneus avant. Cela va être très difficile, mais je me sens prêt".

Lewis Hamilton a déjà remporté l'édition 2009 du Grand Prix de Singapour et a manqué de doubler la mise en 2012, stoppé par une casse mécanique alors qu'il était en tête.

Prochain article Formule 1
Journée noire pour Marcus Ericsson

Article précédent

Journée noire pour Marcus Ericsson

Article suivant

Kamui Kobayashi se hisse devant Chilton

Kamui Kobayashi se hisse devant Chilton

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Nico Rosberg Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités