Hamilton : Des règles toujours "pas claires" après le briefing FIA

Lewis Hamilton estime que les règles de pilotage ne sont toujours "pas claires" malgré les longues discussions entre les pilotes et la FIA concernant l'action controversée de Max Verstappen contre lui au Brésil.

Hamilton : Des règles toujours "pas claires" après le briefing FIA

Après l'affrontement musclé en piste entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, puis la polémique qui a suivi concernant l'application des règles, l'affaire s'est conclue ce vendredi par le rejet du recours en révision intenté par Mercedes, sur la base des images embarquées du Néerlandais. Toutefois, si les commissaires d'Interlagos ont décidé de ne pas agir, un certain nombre de pilotes ont dans les jours qui ont suivi questionné à la fois la cohérence de cette décision et également ce qu'il était désormais possible de faire en piste.

Ce même vendredi, s'est tenue en soirée la réunion entre les pilotes et le directeur de course Michael Masi (via vidéoconférence pour des raisons de protocole COVID), afin d'évoquer entre autres la situation. Interrogé sur le sujet, Verstappen a expliqué que le briefing avait vu les pilotes "partager leurs opinions" et la FIA "expliquer le processus de réflexion" derrière la décision, arguant par ailleurs que la situation était "finalement plutôt claire".

Une vision des choses que ne partageait pas vraiment Hamilton ce samedi soir, dans la conférence qui a suivi les qualifications, où il a signé la 102e pole de sa carrière. Quand il lui a été demandé si les manœuvres de défense acceptables étaient désormais claires après ce briefing, il a répondu : "Non. Ce n'est pas clair. Je pense que tous les pilotes, à l'exception de Max, ont demandé de la clarté. La plupart des pilotes ont demandé de la clarté, mais ce n'était pas très clair."

"Donc, oui, les limites de la piste ne sont toujours pas claires. Ce n'est clairement plus la ligne blanche, lors des dépassements. Donc il faut juste se lancer et... Nous demandons juste de la cohérence. Si c'est la même chose que lors de la dernière course, alors ça devrait être la même chose pour nous tous dans ces scénarios et ça ira."

Max Verstappen et Lewis Hamilton en lutte au 48e tour du GP de São Paulo

Max Verstappen et Lewis Hamilton en lutte au 48e tour du GP de São Paulo

Questionné sur le sujet avant la réponse de Hamilton, Verstappen avait déclaré : "Tout le monde est différent, non ? Et chacun a sa propre façon de courir, de défendre et de dépasser, et bien sûr, il est très difficile pour la FIA de mettre tout le monde sur la même longueur d'onde. Bien sûr, ils décident, mais chaque pilote a une opinion différente et je pense qu'hier, il s'agissait de partager les opinions de chacun, puis la FIA a expliqué son processus de réflexion. Je pense donc que nous avons beaucoup progressé et que le briefing a été très long. Donc, oui, je pense que c'était finalement plutôt clair."

Après avoir suggéré que s'il se retrouvait en situation de lutte lors de la course de ce dimanche, il aborderait ces situations avec la compréhension que "ce qui s'est passé lors de la dernière course est OK", Lewis Hamilton a tout de même expliqué avoir été informé que la présence de commissaires sportifs différents à chaque épreuve pourrait donner lieu à une appréciation des choses différente en cas de répétition de ce scénario. "Ce n'est pas clair, comme je l'ai dit. Ils ont dit que ça allait être différent avec différents commissaires. Si nous avions les mêmes que la semaine dernière... Cette semaine, c'est autrement, donc nous verrons."

Également présent en conférence de presse, Valtteri Bottas a ajouté : "C'est clair dans le sens où si c'est un incident similaire [à celui] du Brésil, alors c'est OK. Mais évidemment, la frontière est toujours mince, mais c'est aussi la cohérence qui est la clé pour que nous sachions exactement [ce qui est autorisé]. Je ne pense pas que nous ayons vraiment reçu une explication sur ce que nous pouvons faire ou pas."

"Chaque dépassement, chaque défense est différente, donc je suis sûr qu'ils essaient de faire le meilleur travail en donnant les meilleures pénalités ou pas de pénalités. Je ne pense pas que cela change quoi que ce soit, nous allons évidemment tenter et au moins nous savons que la situation dans laquelle Lewis et Max se sont retrouvés au Brésil est correcte. C'est bon à savoir."

Lire aussi :
partages
commentaires
Duels en qualifications : le point après le GP du Qatar 2021
Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP du Qatar 2021

Article suivant

Mercedes : Red Bull voit "un fantôme" sur l'aileron arrière

Mercedes : Red Bull voit "un fantôme" sur l'aileron arrière
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021