Formule 1 GP d'Autriche

Horner prévient : Verstappen ne changera pas

Pour Christian Horner, en dépit de sa responsabilité dans l'incident avec Lando Norris lors du Grand Prix d'Autriche, Max Verstappen ne changera pas de comportement en piste.

Max Verstappen, Red Bull Racing

Quelques jours après la fin de course du Grand Prix d'Autriche 2024 de F1, les esprits se sont calmés mais la question du comportement en piste de Max Verstappen est revenue sur le tapis. Le Néerlandais, pénalisé pour sa responsabilité dans l'accrochage avec Lando Norris en fin de course à Spielberg, a comme depuis le début de sa carrière affiché une détermination quasi absolue à ne pas céder face à un adversaire considéré comme une menace.

La saison 2021, qui l'avait mis aux prises avec Lewis Hamilton, avait été emblématique à ce sujet et l'épisode autrichien du week-end dernier n'a évidemment pas manquer de le rappeler, d'autant plus qu'Andrea Stella, le directeur de McLaren, a estimé que si Verstappen se permettait à nouveau d'appliquer une telle tactique, c'était parce que son traitement par les autorités sportives il y a trois ans n'a pas été suffisamment sévère.

Lire aussi :

Une vision des choses qui, sans surprise, n'est pas partagée par le clan Red Bull, Christian Horner en tête. Le team principal britannique, qui a défendu son pilote star contre vents et marées en 2021, estime que le cas du GP d'Autriche n'entraînera pas de changement chez le triple Champion du monde : "Je crois savoir qu'ils ont déjà discuté [avec Norris], je ne pense pas qu'il y ait de problème", a déclaré Horner à Sky Sports News. "Assurément, du côté de Max, il n'y aura pas de changement."

"Je pense que Lando est en train d'apprendre à courir contre Max et qu'ils sont en train de découvrir ça. Inévitablement, il y aura des luttes plus serrées entre eux deux, car les voitures seront très proches lors des prochaines courses. Max est un pilote dur - il est probablement l'un des pilotes les plus durs en piste et tout le monde sait que si vous devez affronter Max, il est prêt à donner tout ce qu'il a."

"Il s'est battu incroyablement durement en 2021, c'est un pilote coriace, et il ne s'est pas vraiment battu avec qui que ce soit pendant deux ans parce qu'il a beaucoup été en tête. Le conflit entre eux deux s'est construit sur deux, trois, quatre courses où ils se sont affrontés de plus près et de manière intense, et à un moment ou à un autre cela devait déborder - et c'est ce qui s'est passé au virage 3."

Revenant sur 2021, il a ajouté : "Il a été puni en 2021 quand il a fait quelque chose de mal, tout comme Lewis, avec qui il s'est battu si durement cette année-là, l'a été pour des choses qu'il a faites de travers. Je pense qu'il est mal et injuste de cataloguer un pilote de la sorte et je suis sûr que dans le feu de l'action, c'était frustrant pour Andrea, mais c'est juste du combat acharné. [Stella] a travaillé avec Michael Schumacher [chez Ferrari] pendant beaucoup d'années - lui plus que quiconque devrait le savoir."

Lire aussi :

En 2021, dans les luttes face à Hamilton, Verstappen avait écopé de pénalités pour l'accrochage de Monza ainsi que pour l'un des dépassements hors piste et son brake-test sur le pilote Mercedes à Djeddah. Le septuple Champion du monde avait lui été pénalisé pour l'accrochage de Silverstone. Mais ces trois épisodes n'avaient pas été les seuls avec des luttes âpres (et parfois polémiques) recensées à Imola, Barcelone, Interlagos ou encore à Abu Dhabi.

Avec un passif déjà lourd pour Verstappen face aux pilotes britanniques, et ce nouvel épisode qui pourrait jouer comme un catalyseur, d'aucuns prédisent au Néerlandais un accueil hostile par le public à Silverstone ce week-end. Mais Horner assure ne pas être inquiet. "Je suis sûr que ce sera une foule partisane en faveur des pilotes britanniques, comme pour Max aux Pays-Bas, mais je pense qu'à chaque fois que nous allons sur ces circuits, il y a toujours du respect pour les autres pilotes."

"J'espère que Max recevra un accueil convenable et je suis sûr que tout le monde sera orange ce week-end - peut-être pas les fans de Max Verstappen, mais plutôt les fans de McLaren. Cela ne lui fera ni chaud ni froid, il gardera la tête froide et ne changera pas. Il est le pilote qu'il est et je suis sûr qu'il sera tout aussi acharné ce week-end."

VIDÉO - Le résumé du GP d'Autriche

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le mouvement de Verstappen sur Norris était "délibéré", selon un commissaire
Article suivant Norris a-t-il mystérieusement échappé à une pénalité sur la grille à Silverstone ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France