Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Ilott "pris par surprise" dans un crash à plus de 200 km/h

partages
commentaires
Ilott "pris par surprise" dans un crash à plus de 200 km/h
Par :
15 mai 2019 à 07:01

Callum Ilott a terminé son premier test en Formule 1 dans le mur à Barcelone, sans qu'il ne parvienne encore à expliquer toutes les circonstances de cet accident. Malgré tout, le Britannique tire un bilan positif de sa journée avec Alfa Romeo.

Pour son baptême du feu au volant d'une F1, mardi à Barcelone, Callum Ilott s'est fait une belle frayeur. Le pilote britannique, âgé de 20 ans, a été victime d'une violente sortie de piste dans le virage 3 en milieu d'après-midi, ce qui a mis un terme prématuré à son programme d'essais. Il s'en est heureusement sorti indemne. Au volant de l'Alfa Romeo C38, Ilott venait de signer son meilleur chrono de la journée, lorsqu'il a perdu le train arrière avant de tirer tout droit dans les barrières de protection, à plus de 200 km/h. Il avait alors 40 tours à son actif.

Voir aussi :

"J'avais pris la première partie du virage 3 et puis, sortant de nulle part, il y a eu un gros claquement, aucun mouvement annonciateur, c'est juste parti, et c'est pour ça que c'est un peu inexpliqué", raconte Callum Ilott. "Il n'y avait pas de différence au niveau du vent, rien n'a cassé d'après ce que l'on a vu, et le pilotage était identique, donc c'est un peu étrange. J'ai été complètement pris par surprise car c'était exactement pareil que tous les autres tours, donc nous sommes encore en train d'analyser ça. C'était bizarre."

"Sur le coup, j'ai toujours le sentiment que c'est ma faute, comme si j'avais fait une grosse erreur ou fait décrocher la voiture. Mon premier instinct est de demander ce que j'ai fait, de me blâmer", ajoute celui qui a d'abord pensé être à l'origine du crash, mais qui finalement cherche encore la réponse précise. "Non pas que je blâme l'équipe de toute manière, mais sur le moment j'ai pensé que j'étais peut-être trop agressif avec l'accélérateur, ou que le vent avait changé. Je pense que c'était une combinaison du fait que, lorsque l'on va de plus en plus vite avec la voiture, on est davantage à la limite. Avec ces voitures, on peut voir que quelque chose comme ça peut arriver en venant de nulle part."

Une première malgré tout réussie

Callum Ilott, Alfa Romeo Racing

En dépit de cette fin qu'il aurait aimé éviter, et qui l'a privé d'un roulage plus important en raison des nombreux dégâts sur la monoplace, Callum Ilott tire un bilan positif de sa première apparition au volant d'une F1.

"Tout le monde est évidemment un peu nerveux avant ce genre de choses, mais j'étais bien préparé, et c'est incroyable", insiste-t-il. "La vitesse en courbe que l'on peut conserver, avec toute la puissance, c'est incroyable. C'était un peu un choc et il faut un peu s'habituer. Nous avons commencé à progresser après les tours d'installation mais je me sentais plutôt à l'aise avec la voiture et je m'y habituais vraiment. Dans la matinée, nous avons fait tous les tests dont nous avions besoin et j'étais satisfait, l'équipe aussi, donc globalement c'était une journée positive, mis à part l'accident. Nous avons passé en revue le programme que nous voulions, donc ensuite nous nous serions un peu plus concentrés sur mes performances. C'est dommage d'avoir raté ça, malheureusement."

Callum Ilott, Alfa Romeo C38

Article suivant
11 trains de tendres pour Ferrari et Red Bull à Monaco !

Article précédent

11 trains de tendres pour Ferrari et Red Bull à Monaco !

Article suivant

Brawn espère que "la douche froide de la défaite" va aider Ferrari

Brawn espère que "la douche froide de la défaite" va aider Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais privés de Barcelone
Catégorie Mardi
Pilotes Callum Ilott
Équipes Alfa Romeo
Auteur Basile Davoine