Le jour où Williams provoqua la colère de Nico Hülkenberg

partages
commentaires
Le jour où Williams provoqua la colère de Nico Hülkenberg
31 août 2014 à 15:00

Arrivé en Formule 1 en 2010 grâce à Williams, Nico Hülkenberg avait déchanté dès la fin de sa première saison dans la catégorie reine

Arrivé en Formule 1 en 2010 grâce à Williams, Nico Hülkenberg avait déchanté dès la fin de sa première saison dans la catégorie reine. Malgré des performances brillantes, le pilote allemand n'avait pas été conservé par l'écurie de Grove. Limitée sur le plan financier, celle-ci avait ouvert grand la porte à Pastor Maldonado et aux millions de PDVSA, conservant à ses côtés Rubens Barrichello.

A l'époque, le manager de Nico Hülkenberg, Willy Weber, avait alors piqué une grosse colère envers l’écurie Williams. Tandis que son pilote s'était très longtemps retrouvé en position de rester dans l’équipe britannique, cette dernière avait annoncé sa décision de ne pas le conserver en choisissant un timing difficile à digérer : seulement après le dernier Grand Prix de la saison. Une attitude qui déplut fortement à Hülkenberg et son entourage.

"Je n’ai jamais été traité de cette manière au cours des vingt dernières années", s'emportait Willy Weber. "Ça ne m’aurait pas dérangé qu’ils viennent me voir plus tôt en disant : ’On a besoin d’argent et nous ne pouvons plus nous permettre de garder Nico’. Au lieu de ça, ils sont venus me voir au dernier moment et il me reste très peu de temps pour trouver une place ailleurs".

Une aigreur sans doute légitime, d'autant que Hülkenberg venait de signer une pole position remarquable au Brésil, dans des conditions météorologiques changeantes. Sans volant et pris au dépourvu, l'Allemand eut toutes les peines du monde à trouver un baquet et opta pour une solution de repli avec un rôle de pilote de réserve chez Force India. Patient, il sut saisir sa chance lors de chaque sortie qu'il avait à sa disposition le vendredi matin de certains Grand Prix. L'année suivante, en 2012, il était de nouveau titulaire en Formule 1 grâce à l'écurie indienne.

Prochain article Formule 1
Les premières fois de Jules Bianchi

Article précédent

Les premières fois de Jules Bianchi

Article suivant

Maldonado et Gutiérrez comme deux frères ennemis

Maldonado et Gutiérrez comme deux frères ennemis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Pastor Maldonado , Nico Hülkenberg Boutique
Équipes Force India , Williams
Type d'article Actualités