Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Le package final de la McLaren n'apparaîtra qu'en Australie

partages
commentaires
Le package final de la McLaren n'apparaîtra qu'en Australie
Par :
4 mars 2016 à 15:52

Le package 2016 complet de McLaren ne fera pas son apparition avant le Grand Prix d'Australie, les dernières pièces n'ayant pas pu être prêtes à temps.

L'équipe de Woking espérait pouvoir faire rouler les dernières spécifications de ses ailerons, de son fond plat et de son nez à Barcelone ce vendredi, mais seulement quelques pièces ont effectivement été approuvées.

Le directeur de la compétition, Éric Boullier, a confirmé que McLaren n'allait pas encore utiliser son package 2016 : "Nous n'utilisons pas la spécification 2016 complète ici, parce que nous sommes un petit peu en retard sur le programme. Ça veut dire que nous allons arriver en Australie avec plus de pièces sur la voiture, qui n'ont malheureusement pas été approuvées ici. Mais c'est comme ça."

Pas un drame

Même si les nouvelles pièces sont retardées, Boullier a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de problème majeur expliquant ce retard dans le programme.

"Non, il n'y a rien de mal. Nous avons été un petit peu trop ambitieux. Quand vous allez trop loin, parfois ça ne fonctionne pas. Il n'y a rien de mal. Tout va bien. Il nous a juste manqué une journée malheureusement, donc c'est comme ça. Ça arrive parfois, nous essayons d'aller le plus loin possible et d'être à la limite."

"Nous voulions donner le maximum de temps aux aérodynamiciens pour développer le package et il faut compresser le délais de livraison après la production. Alors, quelque chose se passe et vous êtes en retard. Ce n'est rien, pas de drame, pas d'histoires. Ça arrive chaque jour, à chaque course, pour être honnête."

Des tests positifs

En dépit du fait de n'avoir pu évaluer les toutes dernières pièces, Boullier estime quand même que les deux semaines ont été bonnes pour McLaren, l'écurie ayant été capable d'effectuer un bon roulage.

"Je pense que nous avons pu rouler la plupart des jours, ce qui est une très bonne nouvelle. Au niveau du châssis, il était important de pouvoir vérifier tous les systèmes, ce que nous n'avons pas pu faire l'année dernière."

"Donc, pour nous, c'est une bonne réussite et je pense maintenant que nous avons une voiture fiable pour démarrer la saison. Donc nous sommes vraiment plus confiants, et je pense qu'il y aura plus à venir dorénavant. La base semble bonne."

Analyse technique

Par Matt Somerfield

 

Détails de l'aileron avant de McLaren MP4-31
Détails de l'aileron avant de McLaren MP4-31

Photo de: Giorgio Piol

McLaren a dévoilé vendredi un nouvel aileron avant. On note quelques modifications sur les éléments superposés (les flaps).

En effet, la forme des principaux éléments superposés a été complètement revue. La dérive secondaire intérieure [1] et son petit volet profondément incurvé [2] dirigent le flux d’air à l’extérieur et au-dessus du pneu avant.

De plus, la petite aube verticale [3] a été retirée. En revanche, une autre petite aube incurvée [4], semblable à celle utilisée sur la Toro Rosso, a été ajoutée. Cette aube sert à faire dévier le flux d’air vers l’extérieur, mais étant placée plus à l’intérieur de l’aileron, elle influence l’air qui touche le flanc intérieur du pneu.

Ces changements démontrent que McLaren tente de déplacer vers l’arrière le sillage créé par les pneus avant, ce qui améliore la performance du fond plat.

 

Jenson Button, McLaren MP4-31 avec des capteurs
Jenson Button, McLaren MP4-31 avec des capteurs

Photo de: XPB Images

McLaren a effectué des runs en piste hier avec la MP4-31-Honda munie d’un treillis de sondes Pitot placé derrière les roues avant. L’écurie britannique a procédé aux mêmes essais vendredi afin de comparer les résultats obtenus et valider cette solution à l’aileron avant.

 

Fernando Alonso, McLaren MP4-31 dans les stands
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 dans les stands

Photo de: XPB Images

McLaren a aussi procédé à des modifications sur son diffuseur arrière. L’équipe a aussi procédé à des essais de validation avec un treillis de sondes Pitot installé derrière la monoplace (image ci-dessus).

Diffuseur

Les ailettes verticales (en jaune) qui servent à diriger le flux d’air et qui aident à accroître le volume d’air contenu dans le diffuseur en virage ont aussi été modifiées.

Leur forme et leur angle ont été changés. Plus important, elles se terminent au bord de fuite du diffuseur, ce qui n’était pas le cas auparavant (ci-dessous, en haut l'ancienne version, en bas la nouvelle version).

 

Comparaison des diffuseurs de la McLaren MP4-31
Comparaison des diffuseurs de la McLaren MP4-31

Photo de: Giorgio Piola

Article suivant
Vettel - Le halo aurait sauvé les vies de Wilson et de Surtees

Article précédent

Vettel - Le halo aurait sauvé les vies de Wilson et de Surtees

Article suivant

Jour 8 - Vettel et Ferrari gardent le commandement avant Melbourne

Jour 8 - Vettel et Ferrari gardent le commandement avant Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble