Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
28 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
42 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
77 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
90 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
105 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
112 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
126 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
133 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
147 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
161 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
189 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
196 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
210 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
217 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
230 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
266 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
280 jours

Leclerc savoure mais doute de l'avantage procuré par la pole

partages
commentaires
Leclerc savoure mais doute de l'avantage procuré par la pole
Par :
28 sept. 2019 à 13:33

Charles Leclerc pense déjà à la course et à comment convertir sa quatrième pole position consécutive en victoire en Grand Prix, dimanche.

Charles Leclerc est devenu le premier pilote Ferrari à signer quatre pole positions consécutives depuis Michael Schumacher, au début des années 2000. Pour cela, le pilote Monégasque a battu son équipier Sebastian Vettel en qualifications pour la neuvième fois de suite, et a signé son résultat avec la manière, en alignant dès sa première tentative de tour lancé de Q3 un temps suffisant pour partir de la pole position. C'est malgré tout en améliorant son premier et son second secteur et trouvant ainsi encore près de deux dixièmes sur sa référence que celui qui a rejoint Ferrari cette année s'est assuré un matelas autoritaire de 0''402 sur Lewis Hamilton, qui gâche un peu la fête Ferrari en chipant une première ligne 100% rouge des mains de Vettel.

"C'est clairement un sentiment très, très spécial, mais je ne veux pas vraiment penser aux statistiques pour le moment", commente Leclerc, lorsqu'il lui est indiqué qu'il a égalé le fait d'armes du Baron Rouge que ni Alonso, ni Räikkönen, ni Vettel n'ont pu égaler depuis. "Je souhaite simplement me concentrer sur mon travail et il reste encore un long chemin jusqu'à demain. C'est clairement un bon début. Nous avons été performants durant tout le week-end et la simulation de course semble aussi positive. Ça a une bonne allure pour demain !"

Lire aussi :

"Le feeling dans la voiture était incroyable et c'est génial de se trouver en pole position !", poursuit-il, tout en demeurant prudent. "Je ne sais pas s'il s'agit de la meilleure piste pour partir de la pole car la ligne droite est très longue après le départ, et le départ sera très important demain, comme toujours. Mais ça l'est peut-être encore plus ici en raison de la ligne droite !"

Avant le départ du Grand Prix de Russie, Leclerc occupe la troisième place du championnat, ex-æquo avec Max Verstappen, grâce à un total de 200 points qui le place six unités devant Sebastian Vettel. Le Monégasque est l'homme ayant marqué le plus de points sur les trois derniers GP en date, avec deux victoires et une seconde place. 

 

Article suivant
Qualifs - 4 poles Ferrari de suite pour Leclerc, comme Schumacher !

Article précédent

Qualifs - 4 poles Ferrari de suite pour Leclerc, comme Schumacher !

Article suivant

La grille de départ du GP de Russie

La grille de départ du GP de Russie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie Qualifs
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Guillaume Navarro