Hamilton n'est "pas pressé" de prolonger chez Mercedes

Bien que son contrat actuel expire en fin d'année, Lewis Hamilton va prendre son temps pour en négocier un nouveau avec son écurie.

Hamilton n'est "pas pressé" de prolonger chez Mercedes

Le marché des transferts demeure incertain pour la saison 2021, mais malgré les rumeurs, la prolongation de Lewis Hamilton chez Mercedes ne semble être qu'une formalité, même si ses projets à long terme joueront un rôle dans les négociations. Le directeur d'équipe Toto Wolff a déjà expliqué ne pas avoir tourmenté son pilote avec ce sujet pendant l'hiver afin de le laisser profiter de ses vacances, et Hamilton confirme qu'il n'y a "pas trop réfléchi" et que le sujet sera abordé en temps voulu.

Lire aussi :

"Je ne suis pas particulièrement pressé", confie le sextuple Champion du monde, qui entame sa huitième saison chez Mercedes. "Je pense que nous avons les mêmes objectifs ; dans quelques mois, je suis sûr que nous allons en discuter. Je sais que Toto veut le faire, mais tout de suite, la priorité est évidemment de s'assurer d'être préparé pour la saison. Cela s'intensifie, et l'on veut partir du bon pied. Ce n'est donc pas quelque chose dans quoi je m'embourbe à ce stade. Je pense que l'équipe a toujours été très, très claire quant à nos plans, nous nous tenons au courant de notre réflexion. Nous ne perdons pas la tête à imaginer des conversations qui auraient lieu avec d'autres écuries."

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG Petronas F1 dans le garage

Hamilton ne manque pas de rappeler à quel point il est épanoui au sein d'une écurie qui le laisse vivre la vie qu'il souhaite, de sa passion pour la mode à son militantisme pour la cause animale, entre autres.

"J'ai beaucoup de chance dans cette équipe. Les gens parlent toujours de la liberté et du reste comme si c'était une mauvaise chose. Et ce n'est pas tout. Mercedes me permet d'être celui que je veux être plutôt que de me restreindre et de me demander de me comporter d'une certaine manière, de m'exprimer d'une certaine manière ou de m'habiller d'une certaine manière, ce que l'on voit souvent ailleurs, je pense. C'est génial", se délecte celui qui avait dû se couper les cheveux très court pour ses débuts en Formule 1 chez McLaren en 2007.

"Et il y a eu tous ces points d'interrogation sur les diverses choses que je fais. Et tout le monde a vu les résultats que j'ai eus ces dernières années. Continuer à prouver que c'est encourageant m'aide à être plus motivé, m'aide à être un pilote encore meilleur que je ne croyais pouvoir l'être. En allant davantage dans les détails, je vais essayer de comprendre quel est mon plan sur les cinq à dix prochaines années et quel impact auront les décisions prises maintenant sur l'avenir. Cela me permettra de mettre certaines choses en place afin de pouvoir passer à d'autres choses quand je raccrocherai le casque."

partages
commentaires
DAS : le système novateur de Mercedes est baptisé et connu de la FIA

Article précédent

DAS : le système novateur de Mercedes est baptisé et connu de la FIA

Article suivant

Ricciardo ménage moins les ingénieurs Renault qu'en 2019

Ricciardo ménage moins les ingénieurs Renault qu'en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021