Magnussen pilote "comme une grand-mère" à cause de règles "stupides"

Un Kevin Magnussen chafouin s'est montré critique envers les limitations d'essence "stupides" de la Formule 1 après avoir été disqualifié du Grand Prix des États-Unis malgré le fait d'avoir "piloté comme une grand-mère".

Magnussen pilote "comme une grand-mère" à cause de règles "stupides"

Magnussen a terminé neuvième à Austin mais a été disqualifié pour avoir été au-delà de la limite de 105 kg d'essence de 170 grammes. Haas espérait que le vainqueur de la course, Kimi Räikkönen, prendrait un tour au Danois, l'exonérant donc d'avoir à faire la 56e et dernière boucle.

"Vous êtes déçu et frustré parce que vous êtes en colère contre vous-même, car vous n'avez pas fait un assez bon travail dans les règles, mais aussi frustré par les règles plus qu'autre chose", a expliqué le numéro 20. "Parce qu'elles sont stupides. Et ça devrait être changé."

S'exprimant devant les médias avant le Grand Prix du Mexique, Magnussen a comparé cela à un pilotage de "grand-mère". "En termes de points perdus, j'étais seulement neuvième, mais il s'agissait de points et nous voulons obtenir le plus de points possibles. Mais c'était plus lié au fait d'être un fan de Formule 1 passionné, c'était très décevant."

Lire aussi :

"Je me suis battu toute ma vie pour être en Formule 1, pour pouvoir courir contre les meilleurs, pour pouvoir rouler dans les voitures les plus rapides, au sommet des sports mécaniques. Et puis on pilote comme une grand-mère."

Magnussen indique avoir remarqué que ses rivaux en piste, Sergio Pérez et Esteban Ocon, avaient dû faire face aux mêmes difficultés parce que "nous ne faisions pas la course, nous étions sur un rythme de croisière". Il affirme que la course "était déjà terminée depuis pas mal de tours parce que ça ne servait plus à rien".

"Vous faites toute cette préparation, beaucoup de travail, vous dépensez beaucoup d'argent et faites beaucoup d'efforts pour essayer d'aller vite. Et puis, en course, vous n'êtes pas autorisé à utiliser l'essence dont vous avez besoin pour aller au bout. Quel est l'intérêt ? Ce n'est pas une bonne chose."

Magnussen a dû prendre des mesures extrêmes pour essayer de rester sous la limite de consommation. Décrivant la situation d'Austin comme "la pire dans laquelle il s'est trouvé en Formule 1", il a toutefois indiqué qu'il n'avait aucun problème avec le fait d'économiser un peu d'essence lors d'une course.

Son problème a été "d'avoir à aller à la moitié de la course de la pédale dans la ligne droite, quand le tour d'avant nous étions à fond, parce que nous étions dans une telle merde que nous ne pouvions même pas nous permettre d'être à fond." "Même avant cela, nous essayions vraiment [de rester sous la limite]. Et puis, dans les deux derniers tours ou dans le dernier, nous avons réalisé : 'Merde, nous n'allons pas réussir'."

Une solution selon le Danois aurait été de ralentir et de laisser Räikkönen revenir sur lui. Sacrifier sa course de cette façon lui aurait sans doute permis d'assurer un ou deux points et d'éviter la disqualification, mais il a alors demandé aux journalistes présents : "Est-ce que c'est ce que nous voulons faire ?"

partages
commentaires
EL1 - Quadruplé des moteurs Renault à Mexico

Article précédent

EL1 - Quadruplé des moteurs Renault à Mexico

Article suivant

Hülkenberg n'a pas de compassion pour Haas et Force India après leur DSQ

Hülkenberg n'a pas de compassion pour Haas et Force India après leur DSQ
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021