Marchionne : "Enfin une voiture compétitive" chez Ferrari

partages
commentaires
Marchionne :
Par : Basile Davoine
16 avr. 2017 à 18:01

Le président de Ferrari a adressé ses félicitations à son équipe, après la victoire de Sebastian Vettel à Bahreïn.

Le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Podium : le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari, le deuxième Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le troisième Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Podium : le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari
Podium : le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari

Comme il l'avait déjà fait après la victoire inaugurale de Sebastian Vettel à Melbourne, Sergio Marchionne a officiellement félicité ses troupes, après le succès du pilote allemand à Bahreïn. Avec cette deuxième victoire de la saison, Vettel a repris la tête du championnat pilotes, tandis que Ferrari mène le championnat constructeurs. 

Pour le président de la marque au cheval cabré, le bonheur est au rendez-vous en voyant les voitures rouges lutter à nouveau pour la victoire. Surtout, ce succès confirme que la victoire en Australie n'avait rien d'une exception. 

"C'est bien sûr extrêmement satisfaisant d'être de retour sur la plus haute marche du podium avec Seb", souligne Marchionne. "Ce qui est toutefois plus important, c'est que nous sommes désormais complètement confiants quant au fait que notre victoire à Melbourne n'était pas juste un coup d'une fois, et que nous serons aux avant-postes jusqu'à la fin de ce Championnat du monde."

"Nous avons enfin une voiture compétitive sur laquelle compter, et c'est important de souligner la vitesse à laquelle nous avons intégré les développements demandés à chaque course. Tout cela est le fruit du superbe travail fourni sur le circuit et à Maranello, alors je n'adresse pas mes compliments uniquement à Seb pour sa victoire à Bahreïn, mais aussi à toute l'équipe. Félicitations à Kimi également, pour sa bonne course."

Fidèle à lui-même, Marchionne ne manque pas de rappeler qu'il est hors de question de céder le moindre pouce de terrain, alors qu'il reste encore 17 Grands Prix à disputer dans cette longue saison.

"Ceci étant dit, nous sommes bien conscients que nous avons un long chemin devant nous, et nous savons que si nous voulons terminer devant sur la ligne d'arrivée la plus importante, nous ne pouvons pas relâcher notre investissement et notre concentration une seule seconde."

Article suivant
Verstappen : Nous pouvions faire l'undercut sur les Mercedes

Article précédent

Verstappen : Nous pouvions faire l'undercut sur les Mercedes

Article suivant

Sainz pénalisé après son accrochage avec Stroll

Sainz pénalisé après son accrochage avec Stroll
Charger les commentaires