McLaren ne fait pas payer ses sponsors pour l'Indy 500

McLaren a indiqué n’avoir demandé aucune contrepartie à ses sponsors pour avoir accepté d’être affichés sur la monoplace d’IndyCar que pilotera Fernando Alonso lors des 500 Miles d’Indianapolis 2017.

L’Espagnol sera au volant d’une voiture de l’écurie Andretti Autosport qui dispose d’une livrée orange papaye, la couleur classique de la structure fondée par Bruce McLaren, mais qui affiche aussi la plupart des sponsors de l’écurie en Formule 1.

Zak Brown, le directeur exécutif de l’équipe de Woking, a expliqué à ce sujet qu’il avait offert à ces marques cette exposition importante sans coût supplémentaire, cela permettant de mettre un peu de baume au cœur à ces partenaires qui connaissent eux aussi la période difficile que vit McLaren en F1.

"C’est quelque chose que nous faisons dans le cadre de notre programme de sports mécaniques plus important pour nos partenaires. Ce n’est pas quelque chose que nous leur avons fait payer. En tant que bons partenaires, il faut reconnaître quand vous réussissez et quand ce n’est pas le cas, et nous ne sommes pas performants en piste, ce qui impacte directement leur exposition."

"Donc c’est une super façon de compenser cette perte d’exposition que nous générons actuellement avec une formidable quantité d’exposition. Nous sentions que c’était la bonne chose à faire. Commercialement, il s’agit de s’assurer que nous offrons à nos partenaires l’exposition promise."

Pas un grand sacrifice

Brown a aussi expliqué que, malgré l’absence d’Alonso lors du Grand Prix le plus emblématique de la F1, les propriétaires de la discipline, Liberty Media, appréciaient et soutenaient la démarche du double Champion du monde.

"Ils aiment cela. J’étais juste avec [le PDG de Liberty Media] Greg Maffei, et il pense que c’est super cool. Je pense que c’est une bonne histoire, cela génère énormément d’exposition pour tout le monde. En réalité, nous ne sommes pas dans la zone où les gens viennent pour regarder McLaren courir actuellement."

"Je pense que le fait que Jenson [Button] revienne est une plus grosse histoire que si nous avions seulement fait rouler nos deux pilotes [titulaires]. Ça a créé une grosse histoire en Amérique, et ça crée des discussions supplémentaires ici."

"Je ne pense pas que nous ayons sacrifié énormément, parce que nous sommes ici pour gagner des courses et que Jenson était immédiatement dans le coup. Nous voulons entrer dans les points ici et dans le même temps avoir un Indy 500 réussi, donc nous pouvons avoir trois grands résultats au lieu de deux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , IndyCar
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags sponsoring, sponsors, zak brown