Mercedes : La W09 semble déjà dépassée à côté de la W10

partages
commentaires
Mercedes : La W09 semble déjà dépassée à côté de la W10
Par :
5 mars 2019 à 14:49

Chez Mercedes, la manière dont les limites de conception ont été repoussées pour la monoplace 2019 confèrent déjà à la W09 de la saison passée une apparence désuète, pour ne pas dire obsolète.

Les essais hivernaux achevés, Mercedes est pleinement tourné vers le premier véritable rendez-vous de la saison, la semaine prochaine à Melbourne. Seule la compétition livrera une réponse fidèle à la réalité en matière de hiérarchie, alors que la firme allemande a laissé les interrogations se multiplier quant à son niveau de performance à Barcelone. Fidèle à son habitude, l'écurie de Brackley a concentré son programme sur la compréhension et le développement de sa nouvelle monoplace, d'autant que les modifications réglementaires pour 2019 sont passées par-là.

Lire aussi :

En poussant encore plus loin le besoin de chercher les meilleurs moyens de récupérer l'appui perdu suite à la simplification de certaines zones, Mercedes retire une certaine fierté au moment de comparer la W10 à sa devancière. Sur la nouvelle flèche d'argent, tout a fait l'objet d'une analyse minutieuse pour aller tutoyer de nouvelles limites, en espérant que cela permettra de répondre au défi que pourrait proposer Ferrari. Il a fallu, pour y parvenir, passer énormément de temps en soufflerie et trouver des "moyens plus subtils et plus intelligents".

Mercedes W09 vs Mercedes W10

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09

"Il est intéressant de voir que des choses dont nous étions particulièrement fiers l'an dernier et que nous pensions avoir poussées à la limite commencent à sembler mal conçues et naïves par comparaison [avec la W10]", confesse le directeur technique James Allison. "Prenons les pontons de l'an dernier par exemple. Il y a eu beaucoup d'histoires à ce sujet, car ils étaient plus étroits que jamais auparavant. Mais en regardant ceux-ci [de 2019], ainsi que cette carrosserie, tout est packagé d'une manière que nous n'aurions pas cru possible il y a un an."

"C'est pareil pour la suspension avant, nous avons pu aller plus loin. C'est la même chose partout, si vous enleviez la carrosserie et que vous pouviez voir en-dessous, vous vous rendriez compte que chaque pièce est un peu plus serrée, un peu plus rigide, un peu plus légère, et le tout apporte davantage de performance."

La simplification de l'aileron avant, qui a également gagné en largeur, a compliqué la tâche des ingénieurs pour tenter de maîtriser le "chaos aérodynamique" créé par les pneus avant. "Si on laisse cet air tomber sur la voiture, cela affecte sa capacité à générer de l'appui", précise James Allison. "Depuis 2009, nous développons chaque année des techniques pour prendre le sillage du pneu et l'éloigner le plus possible de la voiture."

Article suivant
Todt : Il faut laisser Mick Schumacher "tranquille"

Article précédent

Todt : Il faut laisser Mick Schumacher "tranquille"

Article suivant

Todt déplore la polémique permanente en F1

Todt déplore la polémique permanente en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu