Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Mercedes assume avoir dit "non" aux grilles inversées en 2020

partages
commentaires
Mercedes assume avoir dit "non" aux grilles inversées en 2020
Par :
29 oct. 2019 à 08:00

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a confirmé que l'écurie allemande avait bloqué l'idée d'expérimenter des courses à grilles inversées l'an prochain.

Liberty Media, le propriétaire de la F1, souhaitait mettre à l'essai un format de course qualificatives à grille inversée lors de trois GP en 2020, en France, en Belgique et en Russie. Or, après une rencontre avec les écuries à Paris la semaine passée, deux des structures du paddock s'y sont opposées. L'idée a donc été remisée au placard, au moins en vue de la saison prochaine.

Wolff a déclaré que Mercedes était une de ces deux équipes, affirmant que cette décision n'aurait pas été bonne pour la discipline. "Je l'ai fait parce que nous avons une responsabilité dans la préservation de l'ADN de la F1. Ça semblait ne pas être une bonne chose, pas pour préserver un avantage parce que ça aurait peut-être été une bonne chose pour nous vu que Ferrari aurait été derrière [sur la grille inversée] au vu du rythme de qualifications actuel. Mais j'ai voté contre parce que quand vous regardez la finale du 100 mètres aux Jeux Olympiques, vous ne faites pas partir Usain Bolt cinq mètres derrière juste pour qu'il y ait un finish excitant."

Lire aussi :

L'abandon du projet pour 2020 ne signifie absolument pas que les grilles inversées sont définitivement mortes et enterrées pour l'avenir et notamment pour 2021, où la majorité simple pourrait suffire pour leur adoption. Ainsi, le directeur de McLaren, Andreas Seidl, a déclaré qu'une fois la réglementation de base arrêtée, l'idée des grilles inversées pourrait resurgir. "Deux équipes étaient contre et je pense que ce n'est plus sur la table, pour l'instant pour 2020."

"Les discussions sont axées sur l'adoption du règlement 2021 au cours de la semaine prochaine, et dès que nous aurons fait la lumière sur ce sujet, je pense qu'il est possible que nous reprenions les discussions. Pas seulement pour les potentielles courses qualificatives, mais sur plusieurs autres sujets qui ont été discutés entre les écuries, la FIA et la FOM."

Article suivant
Stats - Le 100e podium de Hamilton chez Mercedes

Article précédent

Stats - Le 100e podium de Hamilton chez Mercedes

Article suivant

Leclerc ne voit pas sa stratégie comme seul facteur d'échec

Leclerc ne voit pas sa stratégie comme seul facteur d'échec
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard