L'objectif ambitieux de Racing Point pour 2020

Bondir de la septième à la quatrième place du championnat des constructeurs, tel est l'objectif ambitieux de Racing Point pour la saison 2020 de Formule 1.

L'objectif ambitieux de Racing Point pour 2020

Malgré un budget parmi les plus faibles de la grille, la structure de Silverstone s'était déjà classée au quatrième rang lors des saisons 2016 et 2017, avant de perdre du terrain en raison de ses difficultés financières puis de son placement sous administration judiciaire à l'été 2018.

Alors rachetée par un consortium mené par Lawrence Stroll, Racing Point bénéficie désormais de davantage de ressources et fait donc preuve d'ambition pour la campagne à venir – la première où l'impact de ces ressources supplémentaires se fera ressentir.

Lire aussi :

Pour autant, atteindre cette fameuse quatrième place derrière les trois top teams ne sera pas facile, compte tenu de la concurrence des McLaren, Renault et autres AlphaTauri. "Ce n'est pas facile, et vous avez raison, il y a du monde", confirme Otmar Szafnauer, directeur d'équipe, pour Motorsport.com. "Comme je le dis toujours, s'il n'y avait pas le top 3, le championnat serait génial, on ne saurait pas qui va faire la pole, qui va gagner la prochaine course, cela ferait des batailles fabuleuses."

"Mais je suis convaincu que nous avons le potentiel pour être quatrièmes. Pour ce faire, il nous faut deux pilotes capables de marquer des points à chaque course." Rappelons que les deux Racing Point RP20 seront pilotées par Sergio Pérez et Lance Stroll, duo identique à celui de l'an passé.

Sergio Perez, Racing Point, Lance Stroll, Racing Point  

L'écurie britannique aura en tout cas la tâche facilitée par le plafond budgétaire mis en œuvre à partir de 2021, puisque les équipes de Formule 1 ne pourront dépenser plus de 175 millions de dollars (161 M€) par an, bien que certaines dépenses en soient exemptées. Mercedes et Ferrari en particulier vont devoir faire des économies, tandis que Racing Point ne devrait même pas atteindre ce chiffre.

"Malheureusement, je pense que nous allons rester un peu en dessous des grosses équipes en matière de budget, mais ce n'est pas la question. Nous avons l'habitude d'être performants avec peu d'argent, et notre budget a augmenté significativement. Si nous conservons notre efficacité, je pense que nous serons capables de nous battre avec les grandes équipes", conclut Szafnauer.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

partages
commentaires
Imola se propose à la F1 pour remplacer le GP de Chine
Article précédent

Imola se propose à la F1 pour remplacer le GP de Chine

Article suivant

Verstappen et Albon ont testé l'Aston Martin Valkyrie

Verstappen et Albon ont testé l'Aston Martin Valkyrie
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021