Ocon : Mercedes attendait des gains notoires en qualifications

Les progrès d'Esteban Ocon dans l'exercice des qualifications ont été remarquables... et remarqués, espère le Français.

Ocon : Mercedes attendait des gains notoires en qualifications
Esteban Ocon, Racing Point Force India et Sergio Perez, Racing Point Force India lors de la photo de fin d'année de Racing Point Force India F1 Team
Esteban Ocon, pilote d'essais et de réserve Mercedes-AMG F1
Esteban Ocon, Racing Point Force India et des fans
Accrochage entre Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

Esteban Ocon estime que son pas en avant fait dans le domaine des qualifications lors de la saison 2018 de Formule 1 a représenté un facteur important dans la perception qu'a de lui Mercedes, qui souhaitait le voir accomplir des progrès dans le domaine.

Ocon a réalisé sa première saison complète en F1 en 2017 chez Force India, perdant son duel en qualifications contre Sergio Pérez sur le score de 7-13. Ocon avait cependant déjà enregistré de réels progrès en seconde moitié de saison. Cette année, sur les séances où la comparaison directe fut possible, le Français a imposé un 15-5 à Pérez.

"Mon objectif est de remporter le championnat et nous verrons comment les choses évoluent dans le futur, mais je supposer que Mercedes voulait voir ses pilotes sortir de belles performances en qualifications", a déclaré Ocon à Motorsport.com.

"Dans n'importe quelle forme de sport mécanique, il est important de partir de l'avant : lorsque l'on a une aéro telle que celle-ci [en F1], il est très difficile de dépasser. C'est une grande aide [de bien se qualifier, ndlr] et je suis assez heureux de mes progrès. Je pense que c'est dans les qualifications que j'ai réalisé le plus de progrès et dans la préparation du week-end. C'est là que j'ai été le plus solide cette année. Je me suis qualifié sixième, septième ou huitième à de nombreuses reprises cette saison. Je pense que c'est bien, et j'en suis plutôt satisfait."

Lire aussi:

Ocon sera pilote de réserve Mercedes en 2019 mais a besoin de conserver l'estime du constructeur allemand quant à sa valeur, pour faire son retour sur la grille en tant que titulaire en 2020.

Le champion F3 Europe et GP3 est passé à côté du volant Renault lorsque Daniel Ricciardo a scellé une entente de deux saisons avec le team d'Enstone, puis n'a pas fait partie des options de McLaren en raison de ses liens avec Mercedes. Il n'a par ailleurs pas pu préserver son volant Force India en raison de l'arrivée de Lawrence Stroll aux commandes du team et son fils Lance dans son baquet.

Ocon pense que ses progrès ont été visibles en 2018 et estime que ses progrès en qualifications, notamment, ont été loin d'être "minces".

"En rythme de course, j'avais une base assez solide dès le début de ma carrière F1, mais j'ai appris qu'en F1, si l'on ne part pas de là où la voiture mérite de l'être, c'est difficile de rattraper les choses en course", avoue-t-il. "Je peux aussi me comparer à mon équipier. Je pense qu'il a pas mal d'expérience et qu'il progresse aussi d'année en année, mais moins qu'un débutant. Comparativement à lui, je pense que je suis bien plus fort que l'an dernier."

Lire aussi:

partages
commentaires
Verstappen : Plus facile pour Hamilton avec un équipier "pas si rapide"

Article précédent

Verstappen : Plus facile pour Hamilton avec un équipier "pas si rapide"

Article suivant

Horner : Red Bull a tout tenté pour conserver Ricciardo

Horner : Red Bull a tout tenté pour conserver Ricciardo
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021