Ocon, 8e : "Compliqué de faire beaucoup mieux"

Esteban Ocon a achevé la saison 2017 de Formule 1 avec une huitième place à Abu Dhabi, au terme d'un Grand Prix où un meilleur résultat n'était pas jouable, selon lui.

Ocon, 8e : "Compliqué de faire beaucoup mieux"
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Felipe Massa, Williams FW40, Fernando Alonso, McLaren MCL32, Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team RS17
Esteban Ocon, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Felipe Massa, Williams FW40, Fernando Alonso, McLaren MCL32
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India

Le Français termine sa première saison complète en discipline reine avec un nouveau top 10, le 18e en 20 épreuves, et la huitième position du classement pilotes.

Huitième donc, comme à Yas Marina, où il est venu à bout des 55 tours de l'épreuve avec une demi-douzaine de secondes de retard sur son équipier Sergio Pérez. "Elle me fait plaisir oui, car je pense que c’était le maximum que l’on pouvait faire aujourd’hui", a-t-il déclaré pour Canal+.

"En voyant la qualif d’hier, c’était compliqué de faire beaucoup mieux. Mais ça n’était pas un week-end parfait, à cause de cette qualif justement. Au départ j’ai presque réussi à passer Hülkenberg, mais il s’en est fallu de peu pour que je puisse le bloquer à droite. Huitième aujourd’hui, je suis plutôt content de cette course."

Au moment de tirer un premier bilan à chaud d'une saison haute en couleurs et qui l'aura rapidement vu prendre le pli du niveau requis pour être constant en milieu de tableau, il lance : "Il me manque d’être parfait sur tous les points. Tout ce que j’ai appris cette année, il va falloir le mettre dans l’ordre l’année prochaine, surtout que Renault va être fort, McLaren aussi."

"Sur tous les points il va falloir être solide, solide, solide, extraire le plus du package qu’on aura. Je pense qu’il y a des choses à faire aussi en dehors, sur mon physique, sur ce sur quoi je peux encore progresser. Je ne saurais pas me donner une note, j’ai toujours du mal avec ça. j’écoute beaucoup les gens autour, je pense que c’est plus important que de se lancer des fleurs."

partages
commentaires
Räikkönen a économisé le carburant "comme en Endurance"
Article précédent

Räikkönen a économisé le carburant "comme en Endurance"

Article suivant

Grosjean : "Une de mes meilleures courses de l'année"

Grosjean : "Une de mes meilleures courses de l'année"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021