Ocon - Les "superbes" F1 de 2017 rendront les dépassements difficiles

partages
commentaires
Ocon - Les
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
25 janv. 2017 à 11:45

Esteban Ocon, qui pilotera pour Force India cette saison, a indiqué que les monoplaces de Formule 1 allaient être "magnifiques" mais a prévenu que lors des courses, les dépassements risquaient de manquer.

Kimi Raikkonen, Ferrari et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing testent les pneus Pirelli 2017
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing teste les pneus Pirelli 2017
Kimi Raikkonen, Ferrari teste les pneus Pirelli 2017
Esteban Ocon, Force India
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Force India
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05

Choisi par Force India pour être le pilote Mercedes intégré à l'écurie suite au départ de Nico Hülkenberg, le Français va vivre sa première saison pleine, et cela dans une équipe qui pourra sans doute jouer mieux que la deuxième partie de classement.

Mais, avant tout, il faudra s'habituer aux Formule 1 version 2017. Selon Ocon, les fans vont apprécier le look et la vitesse des monoplaces résultant du changement de règlement, mais il faudra se préparer à une diminution du nombre de dépassements. 

"Je pense que côté look, ça va être superbe", a-t-il expliqué pour Motorsport.com"Je pense que les gens ont perdu un peu d'intérêt quand les voitures ont commencé à être laides en 2014, car le look a une grande importance pour les gens. Et le son non plus n'était pas génial. Le son sera toujours médiocre ; de mon côté, je le préférais quand c'était un moteur atmosphérique."

"Mais en y regardant, ça va être méga impressionnant maintenant dans les virages, ça va être tellement rapide. La caméra verra une vitesse que nous avons seulement vue en qualifications ; dorénavant, nous verrons cela tout le temps."

"Mais ensuite, pour les courses, ça ne va pas être intéressant, il va être plus difficile de dépasser et il y aura moins d'opportunités."

Une vitesse plus élevée, notamment en virage, entraîne une préparation physique en conséquence, qui vise à renforcer la masse musculaire de façon importante pour pouvoir faire face aux forces g que les pilotes encaisseront. "C'est beaucoup de travail : au lieu de partir deux semaines en camp d'entraînement, je fais deux mois, donc je ne reviens presque pas à la maison avant la première course."

"Les journées sont méga, méga longues. C'est de 9h à 21h, double intensité de travail. C'est pour que je me muscle, que je prenne du poids. Les voitures vont être tellement difficiles à piloter que ça sera nécessaire."

Avec Adam Cooper

Article suivant
Tests F1 2017 - La Hongrie et Abu Dhabi s’ajoutent au programme

Article précédent

Tests F1 2017 - La Hongrie et Abu Dhabi s’ajoutent au programme

Article suivant

Combien doit payer chaque écurie pour participer à la saison 2017

Combien doit payer chaque écurie pour participer à la saison 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités