Le pari stratégique de Verstappen récompensé

Max Verstappen a remporté le Grand Prix de France au terme d'une belle remontée et d'un dépassement sur Lewis Hamilton à deux tours du drapeau à damier.

Le pari stratégique de Verstappen récompensé

Traqué par Lewis Hamilton au Grand Prix d'Espagne, Max Verstappen a enfin pu enfiler le costume de chasseur en France. Le pilote Red Bull n'avait qu'une petite marge d'avance sur les monoplaces de Hamilton et Valtteri Bottas, en raison des conditions de piste difficiles du circuit Paul Ricard, lorsqu'il a été décidé de regagner les stands pour un arrêt supplémentaire, ce qui a laissé les clés de la course à la marque à l'étoile.

Chaussé des pneus mediums, Verstappen a alors entamé une remontée épatante depuis la quatrième position, et qui s'est conclue dans l'avant-dernier tour avec un dépassement sur Hamilton à la chicane.

"Au début, c'était super difficile avec le vent", déplore Verstappen. "Dans un tour, l'équilibre était bon, puis dans le suivant, ça glissait de partout. Il était vraiment difficile de garder la voiture stable et je pense qu'après le premier arrêt au stand, on voyait clairement que [les Mercedes] attaquaient fort derrière avec les pneus durs. Nous avons pris la décision de faire deux arrêts, heureusement ça a payé. Nous avons dû travailler dur pour [gagner], mais c'est très gratifiant."

Lire aussi :

En quittant la voie des stands pour la dernière fois, le Néerlandais devait combler un écart de 19 secondes en 21 tours. Et en dépit du trafic et de la dégradation de ses gommes jaunes, Verstappen a réussi sa remontée avec brio. De bonne augure pour la suite de la saison ?

"C'est difficile parce qu'il y avait beaucoup de retardataires à passer. Mais heureusement, ils se sont tous bien comportés et nous avons pu nous battre jusqu'au bout", explique-t-il, avant d'ajouter : "Comme vous pouvez le voir, nous avons lutté [avec Mercedes] pendant toute la course et je pense que ce sera ainsi pour le reste de la saison."

La victoire de Max Verstappen, obtenue avec le meilleur tour en course, permet au pilote Red Bull d’accroître son avance au championnat. Douze points le séparent désormais de Lewis Hamilton. La bonne stratégie de Red Bull a également permis à Sergio Pérez de monter sur le podium, ajoutant 15 unités au total de l'écurie en France. Pour le troisième Grand Prix d'affilée, Mercedes n'a pas réussi à faire mieux que son rival.

À l'arrivée, le Mexicain s'est félicité de sa performance et de celle de son coéquipier : "Je pense que nous avons fait une bonne course, l'équipe a concocté une excellente stratégie. Je suis heureux que nous ayons remporté la course aujourd'hui et inscrit de gros points pour l'équipe."

partages
commentaires

Voir aussi :

Leclerc : "Il va vraiment falloir qu'on bosse !"
Article précédent

Leclerc : "Il va vraiment falloir qu'on bosse !"

Article suivant

Hamilton : "Ma seule option était de rester en piste"

Hamilton : "Ma seule option était de rester en piste"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021