Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Les points ont échappé de peu à Grosjean

partages
commentaires
Les points ont échappé de peu à Grosjean
Par :
10 juin 2018 à 21:33

Romain Grosjean a bien failli ouvrir son compteur de points 2018 grâce à une performance convaincante au Grand Prix du Canada.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, devant Sergey Sirotkin, Williams FW41
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 au stand
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, devant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, avec des lunettes contenant une caméra
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, devant Sergey Sirotkin, Williams FW41
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, devant Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, tape dans la main d'un Grid Kid

Le week-end de Romain Grosjean à Montréal avait décidément mal commencé : le pilote Haas a percuté une marmotte en essais libres puis a été trahi par son unité de puissance avant même d'avoir pris la piste en qualifications.

Par conséquent dernier au départ, Grosjean se devait de tenter une stratégie originale pour avoir une chance de remonter, avec succès : le Français a réalisé un premier relais de 48 tours en ultratendres en maintenant un rythme compétitif, se classant 12e sur 17e à l'arrivée, à cinq secondes des points et à une demi-seconde de Pierre Gasly, avec qui il partageait la dernière ligne de la grille.

"C’est sûr que la performance est là ce week-end, je vous l’ai dit depuis les essais libres, on se sent bien dans la voiture", commente Grosjean. "Maintenant voilà, on a essayé une stratégie un peu différente des autres en restant longtemps en ultratendres, on avait un super bon rythme, la Force India ne pouvait pas me doubler, j’étais derrière les Renault, tout ça pendant près de 50 tours, c’était génial. Après on sort des stands et on se retrouve dans le trafic avec les drapeaux bleus."

La course a été marquée par un incident impliquant Esteban Ocon, qui a dépassé la Haas comme une fusée dans la longue ligne droite précédant la chicane... mais au moment où il a freiné, Grosjean comptait rentrer au stand et a dû mettre deux roues dans l'herbe pour ne pas percuter son compatriote.

"Il m’a collé dans l’herbe, tout simplement dans la ligne droite, donc j’aimerais bien avoir des explications car je trouve que ce n’est pas normal de se faire coller dans l’herbe à 300 km/h", affirme le natif de Genève, véhément.

Romain Grosjean s'apprête désormais à disputer son tout premier Grand Prix à domicile, mais espère qu'il y aura davantage de réussite : "Surtout, enlevez l’éléphant noir qui est autour de ma voiture, et ça ira bien en France !"

Article suivant
Hamilton : "Je pensais que le moteur allait lâcher"

Article précédent

Hamilton : "Je pensais que le moteur allait lâcher"

Article suivant

Photos - La course du Grand Prix du Canada 2018

Photos - La course du Grand Prix du Canada 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel