La poussière de freins, un plus gros problème que la pollution

Des pilotes de F1 ont expliqué avant le début du Grand Prix de Singapour que les problèmes qu'ils rencontrent en raison de la poussière de freins sont plus importants pour eux que ceux liés à la pollution singapourienne.

La poussière de freins, un plus gros problème que la pollution

La situation de l'air à Singapour pose question cette semaine en raison des feux de forêt en Indonésie et oblige les organisateurs du Grand Prix à se tenir en alerte pour prendre toute mesure nécessaire, ce qui pourrait comprendre notamment la distribution de masques aux spectateurs si les niveaux de pollution sont trop importants. Dans le même temps, les pilotes de F1 ont tempéré toute crainte concernant cette question, indiquant que le fait de terminer les courses avec de la poussière de carbone dans le nez mettait ces inquiétudes en perspective.

Lire aussi :

"Je ne suis pas vraiment inquiet", a déclaré Valtteri Bottas. "Je pense que si je vivais ici, je passerais beaucoup de temps à l'intérieur. Je crois que, de toute façon, quand nous courons, nous respirons pas mal de poussière de freins donc je ne suis pas sûr que ça fasse une immense différence."

Quand il lui est demandé si la question de la poussière de freins nécessitait une intervention, le Français a répondu : "Je ne sais pas si quelque chose peut être fait. Bien sûr, il y a la poussière de vos propres freins, mais c'est minime. Ce sont les voitures devant, ça va toujours être le cas. À chaque fois que vous éternuez après la course, c'est noir, donc année après année, je ne suis pas sûr de ce que cela fait au corps. Aucune idée. Je pense que personne ne s'y est jamais intéressé. Je préférerais respirer un air pur, mais je ne sais pas vraiment ce qui peut être fait."

Du côté de Lewis Hamilton, la question de la poussière de freins n'est pas ignorée mais il explique que la seule différence à Singapour est qu'il lui a été conseillé de ne pas courir dehors. "Nous avons tous des médecins. Ça n'a pas été signalé comme un problème pour nous, mais j'en suis conscient. Naturellement, je ne sais pas comment ça se passe pour les pilotes, mais quand vous vous mouchez après une couse, de la saleté, de la suie sort de votre nez. Il y a le carbone que vous respirez."

Lire aussi :

"L'air propre est naturellement important. On m'a dit de ne pas sortir dehors pour courir, par exemple, car ça ne serait pas une très bonne chose pour moi, mais je ne sais pas comment cela va avoir un impact pour nous en course. Il n'y a pas vraiment grand-chose que nous puissions faire. Nous ne pouvons pas ajouter quelque chose d'autre dans nos casques, donc c'est comme ça j'imagine."

Daniil Kvyat, enfin, n'est pas trop inquiet : "Nous pouvons courir dans beaucoup de conditions, bien sûr, mais ensuite je ne sais pas quel impact cela a sur nous. Bien entendu, il faut respirer tout en pilotant, plus encore, parce que c'est une activité physique, donc... Je ne sais pas quel effet ça peut avoir. Je ne veux pas savoir."

partages
commentaires
Le drapeau d'avertissement ne changera rien selon Leclerc

Article précédent

Le drapeau d'avertissement ne changera rien selon Leclerc

Article suivant

EL1 - Verstappen aux commandes, Bottas dans le mur

EL1 - Verstappen aux commandes, Bottas dans le mur
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021