Q1 - Ferrari rapide en supertendre; plus qu'une Lotus en jeu

partages
commentaires
Q1 - Ferrari rapide en supertendre; plus qu'une Lotus en jeu
20 sept. 2014 à 15:20

Le Grand Prix de Singapour est une venue exceptionnelle en raison de son cadre spectaculaire et attire à chaque édition de nombreuses célébrités horizons divers et variés, comme le Premier Ministre de Singapour, la chanteuse Jennifer Lopez, ou encore le célèbre Chef Gordon Ramsey

Le Grand Prix de Singapour est une venue exceptionnelle en raison de son cadre spectaculaire et attire à chaque édition de nombreuses célébrités horizons divers et variés, comme le Premier Ministre de Singapour, la chanteuse Jennifer Lopez, ou encore le célèbre Chef Gordon Ramsey.

Mais les projecteurs sont sur les pilotes dans la nuit de Singapour. A quatre reprises lors des six dernières éditions du Grand Prix de Singapour, c'est le poleman qui s'est imposé en course. Comme l'a fait remarquer Lewis Hamilton, signer la pole position est donc crucial, aujourd'hui, pour maintenir sa charge derrière son équipier et rival au championnat.

Le grand facteur à prendre en compte pour cette Q1 est la différence énorme de temps au tour entre le pneu supertendre et le composé tendre : avec jusqu'à plus de deux secondes d'écart, même les favoris peuvent ainsi se retrouver dans une situation délicate si beaucoup d'équipe font le choix de passer les supertendres en fin de séance.

Nico Rosberg manque un freinage dans le virage 7 lors de son tour de mise en rythme. L'Allemand se retrouve dans la zone de dégagement et doit faire marche arrière pour reprendre la piste, faisant monter ses freins en température.
Heureusement pour lui, il est parvenu à ne pas faire de plat sur ses pneus.

Ferrari, en tendres, commence par placer ses deux pilotes devant; Alonso devant Räikkönen. Hamilton trouve vite 0'356s sur la référence de l'Espagnol et s'empare de la tête de la séance. Les Williams semblent disposer d'un rythme plus satisfaisant qu'en début de weekend avec le composé tendre. Avec la Lotus, Grosjean rencontre des problèmes de freins et se voit aussi aussi dans une zone de dégagement, tandis que Gutierrez place sa Sauber P2 avec les supertendres.

De nombreuses autos sont chaussées des gommes supertendres dans les dernières minutes, comme les McLaren et les deux Red Bull. Vettel rencontre du trafic sur sa première tentative lancée et se trouve fort gêné par Ericsson et Kvyat. Les temps tombent naturellement avec ces pneus, et tous sont contraints de les chausser. Force India, que l'on avait peu vu ce weekend, place Hülkenberg P1 à 3 minutes de la fin, devant Ricciardo. Mais Räikkönen trouve plus de 6 dixièmes sur cette référence. Les améliorations pleuvent de tous les côtés, mais Ferrari dispose clairement du bon rythme avec les supertendres.

Très loin, les Caterham et les Marussia ne disputeront pas la Q2. Avec eux resteront Maldonado et Sutil.

Formule 1 - Les éliminés en Q1
Pilote Ecurie Temps
17   A. Sutil   Sauber 1:48.324
18   P. Maldonado   Lotus 1:49.063
19   J. Bianchi   Marussia 1:49.440
20   K. Kobayashi   Caterham 1:50.405
21   M. Chilton   Marussia 1:50.473
22   M. Ericsson   Caterham 1:52.287
Prochain article Formule 1
Q2 - Button et Vergne échouent, Mercedes repasse devant

Article précédent

Q2 - Button et Vergne échouent, Mercedes repasse devant

Article suivant

Button prend son mal en patience pour son avenir McLaren

Button prend son mal en patience pour son avenir McLaren

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Nico Rosberg Boutique
Équipes Ferrari Boutique , Sauber , McLaren , Force India , Williams
Type d'article Actualités