Qualifs - Hamilton intouchable à São Paulo

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des trois phases des qualifications au Grand Prix de São Paulo et s'élancera de la première place pour les Qualifs Sprint.

Qualifs - Hamilton intouchable à São Paulo

Q1 - Stroll éliminé, Russell battu par Latifi

C'est sous la menace de la pluie qu'ont commencé les qualifications du Grand Prix de São Paulo, et Max Verstappen a rapidement donné le ton avec un 1'09"329, deux ou trois dixièmes devant Lando Norris, Sergio Pérez, et Daniel Ricciardo, le Mexicain réalisant le meilleur chrono provisoire dans le second secteur. Cependant, les Mercedes n'avaient pas encore montré ce dont elles étaient capables... Lewis Hamilton est allé une demi-seconde plus vite, en 1'08"824, Valtteri Bottas signant un 1'09"379.

Lire aussi :

Les AlphaTauri étaient en grande forme, Pierre Gasly et Yuki Tsunoda se hissant provisoirement aux troisième et quatrième rang, avant que Carlos Sainz et Charles Leclerc ne signent les deuxième et troisième chronos derrière Hamilton... mais le Monégasque a vu son chrono supprimé pour non-respect des limites de la piste au virage 4, et à sept minutes du terme de la séance, il était dans la zone rouge aux côtés des Alfa Romeo et des Haas, tandis que les Williams, sauves pour l'instant, étaient néanmoins en danger.

Hamilton a de nouveau amélioré par la suite, auteur d'un 1'08"733, alors que Leclerc s'est mis en sécurité à 80 secondes du drapeau à damier grâce à un temps de 1'09"155. Antonio Giovinazzi s'est qualifié avec brio en signant le sixième chrono ; les Haas et les Williams ont été éliminées, George Russell étant battu par un coéquipier sur un tour pour la première fois de sa carrière. Lance Stroll a également vu sa séance s'arrêter là, occupant la 16e place à six dixièmes du deuxième.

Éliminés en Q1 : Stroll, Latifi, Russell, Schumacher, Mazepin

Q2 - La Q3 échappe à Ocon de justesse

Après trois minutes de calme plat, les Mercedes sont les premières à avoir pris la piste, les autres bolides leur emboîtant rapidement le pas, tous en pneus tendres. Lewis Hamilton a établi la première référence en 1'08"659, mais celle-ci a été supprimée pour non-respect des limites de la piste au virage 4. Max Verstappen n'a pas commis la même erreur et est allé plus vite, en 1'08"567, devançant à l'issue de la première salve de chronos Pierre Gasly, Charles Leclerc, Valtteri Bottas, Carlos Sainz, Daniel Ricciardo, Sergio Pérez, Fernando Alonso, Lando Norris et Esteban Ocon. L'écart était quasi identique entre Verstappen et Gasly d'une part et entre Gasly et Ocon, dixième, d'autre part : trois dixièmes et demi.

Hamilton n'a pas tardé à se relancer et a signé le meilleur temps en 1'08"386, Bottas améliorant en 1'08"699. Ocon était en danger aux côtés de Yuki Tsunoda, Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi, à cinq minutes du drapeau à damier. La zone rouge n'a que peu évolué par la suite, Vettel devançant finalement Tsunoda tandis qu'Ocon, qui s'est brièvement hissé trois millièmes devant Norris, a finalement été éliminé. À l'avant, Hamilton a enfoncé le clou en 1'08"068.

Éliminés en Q2 : Ocon, Vettel, Tsunoda, Räikkönen, Giovinazzi

Q3 - Hamilton intouchable

Encore une fois, sur l'un des circuits les plus courts de la saison, personne ne s'est précipité en piste : il a fallu attendre deux minutes et demie pour voir Charles Leclerc mener la danse. Le Monégasque n'a toutefois signé qu'un décevant 1'09"403 et allait dégringoler jusqu'à la dixième place. Lewis Hamilton était le plus rapide, encore une fois, en 1'08"107, 265 millièmes devant Max Verstappen, qui se plaignait que ses pneus surchauffent. Valtteri Bottas était à 0"362, Sergio Pérez quatrième à 0"731. Suivaient Pierre Gasly, Carlos Sainz, Lando Norris, Fernando Alonso et Daniel Ricciardo.

La dernière salve de chronos n'a rien changé, si ce n'est que Hamilton a grappillé deux dixièmes supplémentaires en 1'07"934, tandis que Verstappen ne parvenait pas à améliorer et échouait à près d'une demi-seconde de son rival. Les deux prétendants au titre occuperont la première ligne de la grille de départ des Qualifs Sprint devant leurs coéquipiers, tandis que Gasly a confirmé sa belle forme avec la cinquième place devant les Ferrari et les McLaren.

Brazil Grand Prix de São Paulo - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'08.733  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'09.040 0.307
3 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'09.046 0.313
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'09.155 0.422
5 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'09.172 0.439
6 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'09.329 0.596
7 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'09.342 0.609
8 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'09.347 0.614
9 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'09.350 0.617
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'09.365 0.632
11 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'09.374 0.641
12 Spain Fernando Alonso Alpine 1'09.391 0.658
13 France Esteban Ocon Alpine 1'09.430 0.697
14 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'09.451 0.718
15 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1'09.598 0.865
16 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'09.663 0.930
17 Canada Nicholas Latifi Williams 1'09.897 1.164
18 United Kingdom George Russell Williams 1'09.953 1.220
19 Germany Mick Schumacher Haas 1'10.329 1.596
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 1'10.589 1.856

Q2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'08.068  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'08.426 0.358
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'08.499 0.431
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'08.859 0.791
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'08.903 0.835
6 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'08.973 0.905
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'09.030 0.962
8 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'09.031 0.963
9 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'09.093 1.025
10 Spain Fernando Alonso Alpine 1'09.137 1.069
11 France Esteban Ocon Alpine 1'09.189 1.121
12 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'09.399 1.331
13 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'09.483 1.415
14 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1'09.503 1.435
15 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'10.227 2.159

Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'07.934  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'08.372 0.438
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'08.469 0.535
4 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'08.483 0.549
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'08.777 0.843
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'08.826 0.892
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'08.960 1.026
8 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'08.980 1.046
9 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'09.039 1.105
10 Spain Fernando Alonso Alpine 1'09.113 1.179

partages
commentaires
Honda "n'arrive pas à croire" les problèmes moteur de Mercedes
Article précédent

Honda "n'arrive pas à croire" les problèmes moteur de Mercedes

Article suivant

Gasly : "Un de mes meilleurs tours de la saison"

Gasly : "Un de mes meilleurs tours de la saison"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021