Qualifs - Verstappen résiste au retour de Hamilton

Max Verstappen s'empare de la pole position du Grand Prix des États-Unis 2021. Le pilote Red Bull est accompagné de Lewis Hamilton en première ligne. Pénalisé, Valtteri Bottas s'élance neuvième.

Qualifs - Verstappen résiste au retour de Hamilton

Q1 - Red Bull déroule, Mercedes en difficulté

Plusieurs temps ont été supprimés lors des trois séances d'essais libres du Grand Prix des États-Unis, dont les meilleurs chronos de Max Verstappen et Lewis Hamilton en EL3. Jusqu'à présent, dépasser les limites du circuit d'Austin avait peu d'importance. Cependant, le moindre écart aura de lourdes conséquences en qualifications. 

Plusieurs pilotes changent de moteur ce week-end et écopent donc de places de pénalité sur la grille : George Russell, Sebastian Vettel, Fernando Alonso et Valtteri Bottas. Le Finlandais est le seul à ne reculer que de cinq places, les trois autres pilotes devant s'élancer du fond de la grille.

Lire aussi:

Max Verstappen ne tergiverse pas et signe le meilleur chrono du week-end (officiellement) lors de sa première tentative en Q1 : 1'34"521. Son coéquipier Sergio Pérez échoue à 54 millièmes tandis que les Mercedes de Bottas et Lewis Hamilton accusent un retard d'un et deux dixièmes, respectivement. Mais surprise, Daniel Ricciardo déloge Verstappen au sommet de la feuille des temps avec un chrono de 1'34"407.

Quelques instants plus tard, Red Bull reprend les commandes, Verstappen s'adjugeant le meilleur temps en 1'34"352 devant son coéquipier. Les deux hommes se permettent de rester au garage lors des ultimes tentatives mais les pilotes Mercedes n'ont pas ce luxe. Charles Leclerc également, et le pilote Ferrari prend la première place sur le fil avec un 1'34"153 ! Pris dans un drapeau jaune provoqué par Antonio Giovinazzi, Lance Stroll n'améliore pas son temps et descend dans la zone rouge.

Éliminés en Q1 : Stroll, Latifi, Räikkönen, Schumacher, Mazepin

Q2 - Pérez et Ricciardo se font peur

Comme toujours, les dix meilleurs pilotes de la Q2 prendront le départ avec les pneus utilisés lors de cette séance. La gomme tendre se dégradant rapidement à Austin, c'est le pneu medium qui est sélectionné par la majorité des pilotes. Seuls Sainz, Tsunoda, Alonso et Vettel restent avec les enveloppes à flancs rouges.

Verstappen prend le meilleur temps en 1'33"464, avec trois dixièmes d'avance sur Hamilton et quatre sur le trio Norris-Leclerc-Bottas. Pérez et Ricciardo se font épingler par la direction de course après un passage au-delà des limites et voient leur temps être effacé.

Désynchronisé, Pérez remonte au septième rang lors de son tour suivant. Quant à Ricciardo, il n'est que neuvième. Mais le temps de l'Australien est suffisamment bon pour lui garantir une place en Q3. Même s'il a bénéficié de l'aspiration de son coéquipier dans la ligne droite opposée, Esteban Ocon est sorti par Yuki Tsunoda tandis que le 13e temps de Russell est supprimé pour non-respect des limites. Par conséquent, le pilote Williams s'élancera en dernière position sur la grille, derrière Alonso (19e) et Vettel (18e).

Éliminés en Q2 : Ocon, Vettel, Giovinazzi, Alonso, Russell

Q3 - Hamilton réplique, Verstappen a le dernier mot

Pour rappel, la pénalité de Bottas met le pilote Mercedes hors jeu pour la pole position. Au mieux, le Finlandais ne peut atteindre que la sixième position sur la grille de départ. Le Finlandais fait tout son possible pour que cela soit le cas en prenant le meilleur temps provisoire (1'33"475), un dixième devant Hamilton. 

Mais au loin, un troupeau de taureaux rouges écrase tout sur son passage : Verstappen abaisse la marque à 1'33"199 et une poignée de seconde plus tard, Pérez signe un 1'33"180. Dans les tribunes, les supporters du Mexicain se font entendre. À trois dixièmes, les pilotes Mercedes voient la pole s'éloigner de plus en plus.

Dans un ultime effort, Hamilton prend le record dans le deuxième secteur et améliore en 1'33"119 ! Au même moment, des gouttes tombent dans la voie des stands... mais elles ne gênent en rien Verstappen. Le Néerlandais entre dans les 92 secondes au tour et sécurise la douzième pole de sa carrière avec un 1'32"910.

La première ligne est donc occupée par les deux rivaux pour le titre, Verstappen devant Hamilton. Pérez recule à la troisième place, devant Bottas qui s'élancera neuvième dimanche après application de sa pénalité.

United States Grand Prix des États-Unis - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'34.153  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'34.352 0.199
3 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'34.369 0.216
4 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'34.407 0.254
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'34.551 0.398
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'34.558 0.405
7 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'34.567 0.414
8 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'34.579 0.426
9 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'34.590 0.437
10 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'35.281 1.128
11 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'35.360 1.207
12 United Kingdom George Russell Williams 1'35.746 1.593
13 France Esteban Ocon Alpine 1'35.747 1.594
14 Spain Fernando Alonso Alpine 1'35.756 1.603
15 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'35.920 1.767
16 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'35.983 1.830
17 Canada Nicholas Latifi Williams 1'35.995 1.842
18 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1'36.311 2.158
19 Germany Mick Schumacher Haas 1'36.499 2.346
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 1'36.796 2.643

Q2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'33.464  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'33.797 0.333
3 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'33.880 0.416
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'33.928 0.464
5 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'33.959 0.495
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'34.126 0.662
7 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'34.178 0.714
8 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'34.583 1.119
9 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'34.643 1.179
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'35.137 1.673
11 France Esteban Ocon Alpine 1'35.377 1.913
12 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'35.500 2.036
13 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'35.794 2.330
14 Spain Fernando Alonso Alpine 1'44.549 11.085
15 United Kingdom George Russell Williams    

Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'32.910  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'33.119 0.209
3 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'33.134 0.224
4 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'33.475 0.565
5 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'33.606 0.696
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'33.792 0.882
7 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'33.808 0.898
8 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'33.887 0.977
9 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'34.118 1.208
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'34.918 2.008

partages
commentaires
EL3 - Pérez le plus rapide, Verstappen et Hamilton hors des clous
Article précédent

EL3 - Pérez le plus rapide, Verstappen et Hamilton hors des clous

Article suivant

La grille de départ du GP des États-Unis

La grille de départ du GP des États-Unis
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021