La F1 ne sera pas exemptée de quarantaine au Royaume-Uni

Il n'y aura pas de passe-droit pour la F1 en Grande-Bretagne, ce qui compromet bel et bien l'organisation d'un Grand Prix à Silverstone au mois de juillet.

La F1 ne sera pas exemptée de quarantaine au Royaume-Uni

La Formule 1 a officiellement été informée qu'elle ne bénéficierait pas de dérogation du gouvernement britannique dans l'immédiat, alors que des mesures de quarantaine seront mises en place pour les voyageurs arrivant au Royaume-Uni en raison de la pandémie de COVID-19. L'information confirme l'hypothèse selon laquelle le Grand Prix de Grande-Bretagne ne pourra pas avoir lieu au mois de juillet, date à laquelle il était initialement prévu. 

Vendredi soir, la Secrétaire d'État britannique à l'Intérieur, Priti Patel, a confirmé la mise en place d'une quarantaine pour tous les arrivants sur le territoire à partir du 8 juin prochain. "Nous introduisons ces mesures afin de maintenir le taux de transmission du virus à un bas niveau et de prévenir une seconde vague dévastatrice", a-t-elle expliqué. Chaque voyageur en provenance de l'étranger devra se mettre à l'isolement pour une période de 14 jours afin de réduire les risques de propagation du nouveau coronavirus. Le gouvernement a fourni une liste d'exemptions mais celle-ci ne concerne aucun sport professionnel de haut niveau. 

Lire aussi :

Malgré ce revers, la F1 va poursuivre les discussions avec le gouvernement britannique dans l'espoir d'obtenir une dérogation à plus long terme. "Nous avons travaillé étroitement avec le gouvernement sur les implications de cette politique sur la Formule 1 et sur Silverstone, et ces discussions se poursuivent actuellement avec l'objectif de trouver une solution, la sécurité demeurant notre priorité", a réagi un porte-parole de la F1 auprès de Motorsport.com

Du côté de Silverstone, on continue d'afficher un certain optimisme pour accueillir la F1 à un moment ou un autre cette saison. "Je suis très clair sur le fait que l'importance de l'industrie [de la F1] est comprise par le gouvernement", a expliqué Stuart Pringle, directeur général du circuit, au micro de Sky Sports. "Je reste très optimiste pour qu'ils trouvent une manière de faire. Je suis parfaitement conscient du fait qu'il est extrêmement compliqué de rédiger ces documents et de faire face à des délais toujours plus courts, ce n'est pas une tâche dont j'aimerais me charger. Je reste donc optimiste pour que puisse être trouvée une solution raisonnable et pragmatique, ce qui impose au sport de trouver la bonne alternative."

Le processus de quarantaine mis en place outre-Manche sera réévalué toutes les trois semaines. Ainsi, il pourrait ne plus être en vigueur d'ici la deuxième partie du mois de juillet, lorsque la F1 prévoit de se rendre à Silverstone. Le gouvernement britannique fera un prochain point le 29 juin, soit moins d'un mois avant la date originelle du Grand Prix, prévu le 26 juillet. Ce délai est néanmoins trop court pour prendre le risque de lancer l'organisation de l'épreuve et, comme nous l'indiquions hier, la F1 aurait déjà fait une croix sur l'idée de se rendre à Silverstone à la date prévue. Le travail porte désormais sur les alternatives qu'offriraient Hockenheim et Budapest pour faire suite aux deux Grands Prix qui devraient ouvrir la saison sur le Red Bull Ring, en Autriche. 

Avec Jonathan Noble  

partages
commentaires
Les écuries de F1 votent des changements réglementaires

Article précédent

Les écuries de F1 votent des changements réglementaires

Article suivant

Pour Brown, le Royaume-Uni ne doit pas bloquer la F1 à lui seul

Pour Brown, le Royaume-Uni ne doit pas bloquer la F1 à lui seul
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021