Racing Point a décuplé la taille de son terrain

partages
commentaires
Racing Point a décuplé la taille de son terrain
Par :
22 févr. 2019 à 15:30

L'équipe a agrandi de façon remarquable son site de Silverstone après avoir acquis un terrain sur lequel sa nouvelle usine va être bâtie.

Racing Point a récemment acheté près de 11 hectares de terres qui englobent le site de 1,2 hectare où l'équipe se trouve depuis l'été 1991, à l'époque des débuts de Jordan. La construction va commencer après la confirmation du permis de construire, l'avant de l'usine faisant face à Dadford Road, qui mène à la porte principale du circuit de Silverstone. Le terrain de l'autre côté de l'usine actuelle, sur lequel sont bâtis des complexes industriels, appartient toujours à Eddie Jordan.

Lire aussi :

"C'est juste à côté", a déclaré Otmar Szafnauer sur le site étendu. "Nous n'avons pas encore le permis de construire, mais nous espérons que ce sera bientôt le cas. Nous sommes en train de travailler sur les plans actuellement, pour faire une demande. Il y a un processus de six mois pour franchir toutes les étapes nécessaires, et nous en sommes probablement à trois ou quatre mois dans ce processus avant de présenter une demande. Une fois que nous aurons la permission, nous commencerons."

"Je pense qu'il nous faudra environ deux ans ou deux ans et demi, probablement deux ans à partir de maintenant, pour terminer la nouvelle usine, et ensuite nous allons emménager. Nous avons [1,2 hectares] de terrain, et nous avons acheté les [11 hectares] qui sont autour. Donc désormais nous avons [12 hectares]."

Tout réunir sur un seul site

Un des objectifs clés est d'avoir l'équipe entière sur un seul site, car le développement aérodynamique est actuellement basé à la soufflerie de Brackley, à une dizaine de kilomètres. L'équipe fait face à une complication qui est celle de planifier la construction d'une usine alors même que la F1 se dirige vers une ère de limitation des coûts à partir de 2021. Ainsi, il n'est pas facile de spécifier exactement quel type d'installations sera nécessaire.

"Nous devons bien évaluer la taille [de l'usine], mais je ne la connais pas. Sans connaître la réglementation, c'est difficile à savoir. Comment savoir quelle taille doit avoir l'usine, ce qu'il faut inclure ou ne pas inclure ? Ce que nous savons, c'est que le bâtiment que nous avons, avec le personnel que nous avons, est très petit. Nous en sommes sûrs. Ce que nous ne savons pas, c'est si nous avons besoin d'une nouvelle soufflerie, par exemple. Donc nous avons acheté assez de terrain pour étendre ou réduire si besoin, en fonction de la réglementation."

Lire aussi :

Szafnauer a d'ailleurs déclaré que son équipe avait encore du chemin à parcourir pour atteindre le niveau de budget capé évoqué pour l'avenir. "Nous avons une idée de ce à quoi 2021 ressemblera, même avec un budget capé. Et même avec le plafonnement des coûts dont il a été question, nous aurons besoin de plus d'espace. À l'heure actuelle, nous sommes environ 300 personnes sur un site et 100 sur un autre."

"Nous ne pouvons pas vraiment en mettre plus de 350 sur le site où nous sommes, et nous sommes déjà 425. Même si nous restions de la même taille, nous aurions besoin d'un nouveau bâtiment pour réunir tout le monde. Mais je pense que nous allons grandir. Donc, quel que soit le plafond budgétaire, je pense que nous serons bien en deçà et que nous allons commencer à grandir."

"Nous allons grandir nous aussi, mais nous devons grandir avec le temps, nous devons grandir stratégiquement, mais nous aimerions regrouper tout le monde sous un même toit. Ce serait mieux comme ça."

"Quelqu'un m'a dit aujourd'hui que du point de vue des ressources humaines, nous sommes la deuxième plus petite équipe. Je pense que Haas a moins de gens, mais ils dépensent plus d'argent. Du point de vue du budget, nous sommes probablement toujours les plus petits, et du point de vue du personnel, nous sommes les deuxièmes plus petits."

Article suivant
Enfin un accord entre McLaren et Toro Rosso pour James Key

Article précédent

Enfin un accord entre McLaren et Toro Rosso pour James Key

Article suivant

Un incendie perturbe le roulage de McLaren à Barcelone

Un incendie perturbe le roulage de McLaren à Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Adam Cooper
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu