Räikkönen tire le bilan du début de saison d'Alfa Romeo

Pour sa première partie de saison avec Alfa Romeo, Kimi Räikkönen tire un bilan plutôt positif des 12 Grands Prix écoulés.

Räikkönen tire le bilan du début de saison d'Alfa Romeo

Avec 31 points au compteur après 12 Grands Prix, Kimi Räikkönen se situe à une bonne huitième place au classement pilotes. Le Finlandais, après cinq saisons chez Ferrari, fait désormais les belles heures d'Alfa Romeo où son expérience et sa science de la course sont des atouts précieux, en dépit des limitations budgétaires. À défaut d'avoir connu un gros coup d'éclat lors de cette première moitié de campagne, il a été plutôt régulier avec comme meilleur résultat trois septièmes places pour huit arrivées entre la septième et la dixième position au terme des GP.

En Hongrie, le Champion du monde 2007 a justement terminé septième en course. Un résultat intéressant après s'être élancé dixième sur la grille mais qui aurait pu être encore meilleur selon l'intéressé, qui ne manque tout de même pas l'occasion de souligner la performance que constitue le résultat en lui-même. "Assurément, nous avons tiré le meilleur de la voiture, nous avions un petit peu plus de vitesse que McLaren au début de la course, mais il est très difficile de dépasser."

Lire aussi :

"La seule chose que nous aurions pu mieux faire aurait été de s'arrêter un tour plus tôt, pour que la Red Bull [de Pierre Gasly] reste derrière nous. Bien sûr, nous avons aussi gagné une place par rapport à une des McLaren et après l'arrêt, j'ai juste pris soin des pneus et ensuite j'ai attaqué jusqu'à la fin. La voiture était bonne, il faut juste que nous la rendions plus rapide mais nous avons fait ce que nous pouvions."

Globalement, Räikkönen tire un bilan positif du début de saison dans la structure gérée par Sauber, conscient en sus des limites liées au statut de petite écurie. "Je pense que nous avons assez bien débuté la saison. Évidemment, il y a des choses que nous aurions pu faire un peu mieux çà et là. Ensuite nous avons connu une période compliquée d'environ quatre courses [entre les GP d'Azerbaïdjan et du Canada, ndlr] et depuis nous avons fait les bonnes choses, nous avons progressé, et la voiture n'est pas mauvaise quand on peut se battre contre les McLaren."

"Plus tard dans la saison, nous allons avoir de nouvelles pièces et nous devrions de nouveau progresser et de ce côté-là, je suis content. Bien sûr, pour une petite équipe ça prend plus de temps que dans les grosses écuries, mais les choses fonctionnent quand nous les apportons."

partages
commentaires
Moins d'essais privés ? Kvyat et Albon sont contre

Article précédent

Moins d'essais privés ? Kvyat et Albon sont contre

Article suivant

Mercedes n'interviendra pas pour sauver le GP d'Allemagne

Mercedes n'interviendra pas pour sauver le GP d'Allemagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Alfa Romeo
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021